Comment devenir entrepreneur. Les erreurs de ceux qui n’ont pas (encore) la vision holistique

Comment devenir entrepreneur ? Vous êtes entrepreneur ou auto-entrepreneur, coach ou indépendant ? Et vous rencontrez encore des difficultés pour rendre votre entreprise stable ? Alors je me propose de vous donner quelques idées, quelques conseils. Tout d’abord d’un point de vue holistique, non pas pour devenir millionnaire en quelques jours. Mais surtout pour avoir une entreprise durable, stable, rentable, en travaillant moins mais mieux. C’est ce que j’appelle l’Entrepreneuriat 4.0.

Le point principal pour avoir une entreprise qui marche, stable et rentable, c’est de développer un état d’esprit d’entrepreneur. Beaucoup de gens rêvent de succès, ont le projet de réussir, veulent avoir une affaire qui fonctionne bien. Toucher un maximum de personnes, créer un réseau, ou tout du moins des personnes avec qui elles entreront en résonance dans leur secteur. Mais peu veulent mettre en place les efforts nécessaires pour pouvoir y accéder.

Comment devenir entrepreneur ? Un état d’esprit d’entrepreneur, ça commence par élever son énergie tous les jours quoi qu’il arrive.

Ça veut dire se lever chaque matin et être heureux de ce que vous avez à faire. D’avoir une joie permanente, une créativité dans votre activité.


Devenir entrepreneur, première étape : développer un état d’esprit et un statut d’entrepreneur

Comment devenir entrepreneur ? Pour ça, premièrement, supprimez définitivement le mot « travail » de votre vocabulaire. Le mot en lui-même produit une empreinte énergétique ultra puissante. Son origine vient du latin Tripalium qui veut dire un instrument de torture composé de 3 pieux. Historiquement, le travail désigne en effet la souffrance, la douleur, en particulier celle que peut endurer une femme lors de l’accouchement.

Il est nécessaire de comprendre que les mots que nous employons ont une charge énergétique puissante et ancrée en nous. D’ailleurs pour plus de trois quarts des êtres humains, dites-leur « travail » et « passion », et ensuite demandez-leur quelle version, quel mot est le plus chargé énergétiquement positivement.

Donc enlevez le mot « travail » de votre vocabulaire ! Alors vous pouvez commencer à exprimer votre passion, votre projet. Et ça c’est le second état d’esprit à avoir.

Le temps que l’on passe à notre activité professionnelle représente plus de 16% de notre existence. Sur une base théorique de 71% de temps éveillé. Mais en réalité si l’on compte les temps de préparation et de transport, cela nous amène à près de 23 % de notre existence sur une base de 71% éveillé. Donc c’est pour vous dire que votre temps d’existence est précieux. Aussi il devrait être dépensé avec un engouement, un enthousiasme et une énergie à toute épreuve. C’est pourquoi, avant de vous engager dans une voie, de faire un choix, posez-vous ces questions du sens.

Devenir entrepreneur, pourquoi est-ce que je veux faire ce métier ?

Quel sens donne-t-il à mon existence ?
Ultimement, correspond-il à mes valeurs profondes ?

Si les réponses ne vont pas dans le sens de votre projet d’élévation spirituelle, un conseil : changez de direction de suite. Sinon vous vivrez sans cesse en conflit, entre ce que vous faites chaque jour et votre état intérieur.

Devenir entrepreneur, autre étape pour élever votre énergie, donc votre activité, quotidiennement.

 

Comment devenir entrepreneur

Comment devenir entrepreneur? Tout d’abord, il n’y a pas de mystère : mangez mieux. C’est-à-dire une alimentation alcaline :  30% d’aliments acides pour 70% d’aliments alcalins avec un ph élevé. Pour cela, augmentez votre consommation de légumes verts, de fruits et diminuez ou supprimez les viandes et les poissons, le café et tout soda par exemple. Et puis au moins une fois par jour, ne serait-ce que 10 à 30 minutes, bougez, pratiquez du sport. Bref donnez du mouvement à vos cellules et pensez à méditer. Ou juste vous poser et contempler, à respirer en pleine conscience aussi une fois par jour.

Quand je suis appelé par une entreprise, une société, pour coacher les employés, la première personne que j’accompagne pour avoir une meilleure productivité, c’est le chef d’entreprise. Il faut comprendre que votre entreprise, même si vous êtes seul, est à votre image. Donc si vous voulez une entreprise avec de l’énergie à revendre, avec une puissante créativité, il vous faut, vous aussi, cette même énergie, cette même créativité. Elle deviendra contagieuse autour de vous et sera porteuse de succès dans vos affaires.

Devenir entrepreneur, un autre point pour faire monter votre entreprise en puissance : c’est l’art de vous entourer.

Trop de jeunes entrepreneurs disent qu’ils ne peuvent pas embaucher. Ni même prendre des freelances car leur entreprise ne fonctionne pas encore. Et qu’ils préfèrent attendre que cela fonctionne pour embaucher, pour bénéficier de ces compétences. Mais en fait, c’est justement parce qu’ils ne sont pas bien entourés que cela a du mal à décoller. Ils subissent l’effet de perdre les avantages des compétences. C’est le chat qui se mord la queue et qui tourne en rond.

Si vous voulez avoir une entreprise de vente de pièces détachées de voiture, il va vous falloir investir dans votre secteur, dans du stock pour être performant.

Si vous êtes coach ou formateur en ligne, vous n’avez pas de stock dans votre secteur ou votre activité professionnelle. Cependant il vous faut investir dans des compétences, dans des personnes qui vont pouvoir vous booster. Que votre entreprise et votre activité  marche vers le succès.

Beaucoup de jeunes entrepreneurs oublient l’investissement, le métier initial. De plus, quand ils embauchent, la plupart se concentre sur les talents, les diplômes, les expériences passées, plutôt que sur le capital de l’être.

Ce qui est le plus important de nos jours, ce ne sont pas les diplômes, ni les expériences passées mais l’histoire de l’autre. Personnellement à Soul in a Mind, je ne regarde jamais les CV ni les lettres de motivations, ni les études, ni les expériences passées, ni la formation. En fait, je ne lis pas ce que les candidats m’envoient.

Quand je les ai en face de moi ou en téléconférence, je m’intéresse plus à leur histoire, à leur vécu, à savoir qui ils sont dans leurs tripes, au fond de leur cœur. Ce qui m’intéresse, c’est pourquoi ils se lèvent chaque matin. Puis ultimement, les problèmes qu’ils ont eu à surmonter. Et comment ils y sont arrivés.

Devenir entrepreneur, nous sommes toujours confrontés à la gestion de problèmes

Accrérérateur de business - l'entrepreneuriat 4.0 - formation en ligne - Mika Denissot

Dans une activité professionnelle, nous sommes toujours confrontés à la gestion de problèmes, c’est notre lot quotidien. Eh bien entre une personne qui pense savoir comment les gérer et une personne qui sait comment les gérer car elle en a fait l’expérience, il n’y a pas photo. La dernière saura prendre des initiatives. Alors que l’autre vous appellera toutes les 5 minutes, dès qu’un menu souci pointera son nez.

Une fois que j’ai entendu l’histoire de leur vécu, parfois même très intime, car je pousse la rencontre souvent assez loin, c’est là que j’ai bien cerné l’intention première, que alors je vais commencer à m’intéresser aux talents et aux compétences.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est de collaborer avec des êtres qui ont une histoire, un vécu riche. Qui ont su faire des essais et des erreurs et se relever, encore et encore. Qui savent prendre des initiatives. Et en dernier lieu, qui sont performants dans la branche dans laquelle ils vont vous apporter leur savoir-faire. Et investissez dans les êtres plutôt que dans l’espoir qu’un jour ça ira mieux. Vous allez gagner des années, mais surtout, vous vous sentirez mieux énergétiquement. Vous entrerez alors, vous et votre entreprise dans la boucle du succès.

 L’entrepreneur, la gestion du temps et de votre activité

Un autre point important, c’est d’arrêter de faire vos journées avec le rythme 9h-midi 13h-18h. Cela ne devrait tout simplement plus exister surtout en tant qu’entrepreneur.

Si vous ne travaillez pas, mais qu’à la place vous vivez votre passion car cela raisonne pour vous. Et que c’est en connexion avec votre intention, vos valeurs, alors vous ne serez jamais fatigué-e. Quand j’entends certains entrepreneurs ou business man ou women qui me disent : « mais tu te rends compte tout ce qu’il faut faire pour être connu. Faire des vidéos, des posts, créer du contenu, rencontrer ses clients, ses prospects, faire des salons, ou des webinaires etc., mais c’est fatiguant ! »

Eh bien ma seule réponse c’est de les ramener au point 1 : si ça ne correspond pas à votre passion ou vos valeurs, alors changez de direction.

Un entrepreneur 4.0 devrait pouvoir gérer ses journées comme bon lui semble, à sa façon. Personnellement je n’ai pas d’horaires. Je cale mes horaires en fonction de 3 choses importantes pour moi : la marée, les vagues qui entrent et le vent. En fonction des vagues, je place mes sessions de surf et en fonction du vent, mes sessions de kite. Alors oui parfois quand je dis que mon calendrier est full, ce ne sont pas forcément des rendez-vous professionnels. Mais aussi et surtout des rendez-vous amoureux avec l’eau et le vent.

L’idée est que, ce que vous faites devienne l’extension de votre personnalité et de votre chemin de vie.

entrepreneur photographer

D’ailleurs les 15 personnes de l’équipe qui m’accompagnent ne sont plus dupes quand je leur dis que je suis en rendez-vous important à 14h heure Bali et qu’il dure 3-4h (la plupart savent que c’est l’heure où le vent est au meilleur de sa forme… Et moi avec).

Donc je peux très bien commencer ma journée à 5h du mat, l’arrêter à 9h pour surfer. La reprendre à 11h, l’arrêter à 15h pour faire du kite et la rependre à 20h.

Je peux aussi la commencer le matin à midi car je préfère prendre un temps de zenitude. Pour la terminer à 15h car je préfère prendre du temps avec ma femme par exemple.

Ou un autre jour la commencer à 7h du mat et la finir à 23h, même plus tard. Ou encore la commencer à 22h et la finir à 5-6 heures du mat. Ce que je veux dire par là, c’est que peu importe le temps que je passe, cela ne fait aucune différence car ce que je fais. Je le fais avec passion et avec amour, ça a du sens pour moi. Et c’est ce que je vous invite à générer comme état d’esprit et état de cœur. Que ce que vous faites devienne l’extension de votre personnalité et de votre chemin de vie. Il n’y a rien de fatiguant ou de stressant quand on fait ce que l’on aime n’est-ce pas ? Alors si c’est le cas pour vous, peut-être que vous n’êtes pas à votre place.

L’entreprise, la question des prévisionnels

Comment devenir entrepreneur ? Le dernier point que je voudrais aborder avec vous, c’est la question des choix prévisionnels. Faire des projections prévisionnelles sur 2-3 ans ne fonctionne plus, le monde va si vite aujourd’hui. Le temps que vous fassiez votre prévisionnel, déjà plus de 30% des données ont changé.

Dans la formation en ligne d’Accélérateur de business et au programme de notre école de coachs HPC2, je propose d’abandonner les prévisionnels des entreprises, au profit d’une carte. Une carte marque le point de départ et un point d’arrivée avec différentes étapes à suivre. L’intérêt d’une carte, c’est que les étapes peuvent changer de direction à tout moment, sans jamais perdre le point final.

Je propose aussi de découper votre entreprise en 6. Et de revenir sur ces 6 points fondamentaux 3 -4 fois dans l’année à raison d’un point tous les 15 jours. Ainsi vous serez toujours en relation étroite avec votre entreprise et ne serez jamais pris au dépourvu.

Ces 6 points sont : la carte pour vous repositionner vous vis-à-vis de votre entreprise, vos collaborateurs, vos clients, leur cycle d’activité dans l’entreprise. Bref refaire un point sur le vécu et les attentes de chacun.

Comment devenir entrepreneur : l’innovation, le marketing, l’optimisation

Ensuite, c’est l’innovation stratégique afin de voir dans quelle partie de l’entreprise vous devez innover. Ce qui est en route et comment cela progresse.

Puis les produits et marketing de fond, c’est-à-dire ce que vous proposez et comment vous le proposer. Regardez ce qui fonctionne et continuez. Regardez aussi ce qui ne fonctionne pas et améliorez-le ou remplacez-le.

Puis il y a de l’optimisation et la maximisation de votre business. C’est-à-dire tout ce qui est mis de côté dans les tiroirs ou pas encore exploité.

Ensuite il y a le secteur de la légalité de la finance et de la comptabilité. La gestion et le service juridique, pour comprendre l’histoire de votre entreprise.

Et pour finir, votre communauté, les personnes qui sont en résonance avec vous. Ce que vous voulez leur offrir, votre message, comment il raisonne et comment votre audience répond.

Donc chaque point, chaque plan, est revisité tous les 3 mois à intervalles de 15 jours. Ainsi vous nourrissez, entretenez, nettoyez votre entreprise de la même manière que vous le faites pour vous avec vos repas, vos sports, vos méditations, la rencontre avec vos amis etc.

Comment devenir entrepreneur, je vous propose une masterclass qui s’appelle Entrepreneuriat 4.0.

Masterclass entrepreneuriat 4.0 Si vous voulez en savoir plus, le jour où je fais cet article, je propose une masterclass qui s’appelle Entrepreneuriat 4.0.  Si elle est passée alors allez sur notre site de soulinamind et regarder les prochaines dates. Car je la fais 2/3 fois dans l’année avec à chaque fois de nouvelles données.

Donc pour conclure, être entrepreneur aujourd’hui, c’est vivre de sa passion, être présent à ce que vous faites, aimer ce que vous faites. Et pensez avant toute chose à votre intention de vivre en relation à votre activité journalière. Entourez-vous de personnes qui ont de belles histoires de destinées et motivés plutôt que de vous entourer d’un diplômé (si vous avez les deux en un alors c’est parfait). Ensuite, abandonnez vos prévisionnels au profit d’une carte et d’une structure solide pour perdurer sur le long terme. Coupez court avec les démarches et les routines traditionnelles et commencez à vivre vos journées pleinement.

Vous serez heureux, heureuses, vos collaborateurs aussi, vos clients aussi pour le bonheur de votre business.

Mika Denissot

Prêt à prendre une initiative et rejoindre notre communauté ? Inscrivez-vous pour recevoir plus d’articles et d’infos de Mika et Soul in a Mind. 



réalisez vos projets - PDF gratuit

Vivre de son métier de coach - PDF gratuit

Restez dans la boucle des Soulminders

Telegram Mika Denissot

Facebook Twitter Linkedin Youtube Instagram