Planète en danger, existe-t-il une solution pour la sauver ?

(L’article: Urgence, notre planète en danger, a été mis à jour le 19 décembre 2021)
Cet article Planète en danger est au cœur du développement personnel, de l’émergence spirituelle et de l’intelligence collective. Tous les voyants se mettent au rouge. Les pollutions, le réchauffement climatique, les déchets, la biodiversité, l’énergie, les impacts vont être terrible, années après années.

Sommes-nous encore humains, pour mettre notre planète en danger ?

C’est une question que je me pose chaque jour. Au-delà de notre nature humaine, nos pratiques révèlent une nature violente de destruction et d’autodestruction, dont les impacts éclatent au grand jour.

Nous arrivons bientôt, (si ce n’est pas déjà fait), à un point du non-retour. Tu le sais, tu en as entendu parler, ou par la lecture d’un article ou d’un livre que la planète est en danger. D’ailleurs tout le monde en parle mais peu de personnes agissent. Peut-être que tu te dis que c’est perdu d’avance ? Ou que quelqu’un, quelque part va bien arriver à nous sauver. On s’en est toujours sorti, et l’état, la science, les associations, ou un messie, viendront nous sortir de cette impasse…

Ce point de non-retour est totalement dû aux activités humaines, d’après nos scientifiques, notamment la crise climatique. La biodiversité est menacée, ces pollutions pourraient déclencher la plus grande extinction d’espèces, jamais vu sur terre depuis les dinosaures. Notre planète en danger,on peut en rire, l’ignorer, s’en étonner, ou essayer de comprendre et voir ce qu’il est possible de faire. C’est ce que je propose ici.

La planète en danger, quand est-ce que cela a commencé, à quand remonte ces changements ?

L’accélération est devenue exponentielle à partir de 1950.Voyons les tableaux de bord du chimiste et climatologue Will Steffen issus de ses livres. Ils sont bien connus et reconnus de tous les scientifiques et montrent clairement notre impact exponentiel sur la planète :

–      La population qui a augmenté de 350% en moins de 70 ans nous a fait passer de 2 à 7,87 milliards quand j’écris cet article.
–      Et la population urbaine qui a pris le même chemin.
–      Le PIB mondial qui nous fait voir sa pointe vertigineuse.
–      La consommation d’énergie primaire comme par exemple le pétrole, l’uranium suit la même courbe.
–      Et celle de fertilisants qui étaient pratiquement inexistants en 1950 est passée de 1000 000  tonnes  par an, à près de 180 000 000  tonnes / an en 70 ans.

   pesticides tracteur paysan Quelques chiffres des changements de notre environnement

–      La consommation d’eau qui était près de 1200 km3 d’eau par an en 1950. A atteint plus de 4 000 km3 d’eau par an, soit (4 mille milliards) de litres d’eau.

Mais on peut aussi voir la même chose pour tous les produits qui n’existaient pas en1950.
Et qui suit cette même expansion vertigineuse avec les changements et les impacts de la production industrielle comme :

–      La production de papier
–      Les véhicules motorisés
–      Les téléphones
–      Le tourisme international
A ça, toujours d’après les livres de Will Steffen, s’ajoute les tendances du système terre voilà ce que ça donne :
–      La concentration de CO2 qui montre le même pic
–      La température de surface
–      L’acidification des océans
–      La dégradation de la biosphère terrestre
–      La perte des forêts tropicales
–      Et la pratique de la pêche intensive avec près de 75 millions de tonnes de poisson par an. Soit 205 000 tonnes par jour, ce qui fait plus de 2,5 tonnes par seconde, juste pour 5 minutes de plaisir gustatif.

La grande acceleration –      Pour la viande, en France, d’aprés le site Viande info de l’association L214, on tue plus d’un milliard de bêtes par an. Soit en moyenne 1900 animaux par minute.
–      Et dans le monde, d’après l’étude de Planetoscope, c’est 140 milliards d’animaux par an, à peu près 4400 par seconde.

cochon abattoir viande Porc

–      Pour 2050, si on ne change rien à nos pratiques, sont estimés à 463 milliards de bêtes abattues par an. Ce qui fera presque 15 000 bêtes tuées par seconde.

Personnellement, je remercie le ciel de ne pas être né, poisson, bœuf, cochon, ou poulet…

 Quelle solution pour ne pas dépasser les limites ?

.  Personne n’en sait vraiment rien, on se livre à une pratique d’analyse constante. A la lecture des livres sur les impacts des changements liés au climat, à l’environnement, la pollution, les avis convergent. Mais il semble qu’à l’inverse nombre de danger soient ignorés par la majorité des pays. Car ce que nous vivons actuellement n’a encore jamais existé depuis que l’humain existe.
En ayant consommé 80% des ressources de la planète en 150 ans seulement, la limite est atteinte,
c’est MAINTENANT ! Il n’y a pas besoin d’avoir fait bac +5 pour comprendre cela. On consomme de trop, la pollution humaine atteint des sommets, on tue des animaux pour 5 mn de plaisir gustatif. On est comme ces cellules cancéreuses qui prolifèrent, détruisant tout sans se soucier de leur propre autodestruction.

Imaginons que, tout comme moi, vous n’avez pas fait Bac+5, et que tout comme moi il y a de cela plus de 15 ans ! Vous ne comprenez toujours pas pourquoi, c’est maintenant, la limite ?
Jusqu’en 1900 environ, on utilisait ces ressources et la terre avait le temps de les renouveler. Les déchets étaient biodégradables, le matériel dépannable, la bouteille de verre remplissable presque à l’infini.
Avec notre mode de vie actuels, il ne faudrait que 2 Milliards d’habitants pour que la terre renouvelle ses ressources.  On devrait être 2 Milliards à vivre comme on vit. Je veux dire sans se soucier de rien, ni terre, ni eau, ni animaux, ni plantes, ni ressources… pour que la vie se déroule.

Mais voilà on n’est pas 2 Milliards mais 7,87 !!

 Que faire ? Quelle est la solution pour notre environnement ?

homme triste abattu impuissant

Voilà le résultaton consomme, on s’amuse, on tue, on pille, on détruit, on utilise… et la terre n’a pas le temps de renouveler ses ressources. Il ne nous reste que 20% des ressources planétaires !
Il est fort possible qu’en réalisant cela vous vous disiez :
Oh, mon dieu on est tombé sur la tête, à quels jeux jouons-nous ?

A la lecture de cette question du que faire, es-tu prêt à faire ton possible pour empêcher cet effondrement ? Qui se rapproche. Et qui a donné un nom a une nouvelle science la collapsologie. A laquelle toute l’équipe de Soul in a mind et moi-même sommes rattachés. Il nous semble impossible aujourd’hui de parler de développement personnel, d’émergence spirituelle et d’intelligence collective en ignorant la collapsologie.

 Vous allez demander comment ? Alors je vous réponds que je n’ai pas toutes les réponses. En revanche je me suis fortement intéressé à l’avenir de l’humanité. C’est votre avenir, le mien, celui des humains, des bêtes, des végétaux, et des générations à venir.

 Vous allez aussi me demander pourquoi ? Tout simplement parce que je suis un être humain. Que je vis sur la seule planète ou les êtres humains peuvent vivre actuellement dans tout notre univers connu. Que tout comme vous et les 7,87 autres milliards d’humains, je ne sais d’où nous venons, et que faisons-nous ici ? Et où allons-nous après avoir quitté notre corps ?
En revanche ce que je sais, c’est que 100-80=20 et que 20-20 = zéro
Ça signifie, que si on continue à consommer, sans prendre en cause les changements. Comme on le fait maintenant et bien il va nous rester ça…     C’est à dire rien!

Une solution pour faire partie de la grande famille de l’humanité

main terre nature feuilles

 Tout d’abord, pose-toi les bonnes questions. Faut-il vraiment croire ceux qui vont te dire :

– Oui mais bon, nous on ne vivra pas ça, ce seront les enfants des enfants de nos enfants ?

Ou ceux qui disent, qu’il faudra faire ceci ou cela mais qui eux-mêmes, ne changent rien à leur habitude ? Ou ceux qui te jugeront, te montreront du doigt car tes propos leur feront peur. Ils les dérangeront parce qu’ils ne se sentent pas concernés, et ne voulant changer leur mode de vie ?

Ensuite, élève l’amour en toi et sans aucune mesure ni aucune question. Arrête de manger les animaux, les œufs, les produits laitiers. Apprend à équilibrer ton alimentation avec des associations de légumes, de légumineuses, de céréales et de fruits.

L’industrie de l’élevage est responsable d’après le rapport de la FAO :
– de 14,5% d’émission de gaz à effet de serre.
– de 80% de la déforestation en Amazonie.

Pour être plus souple et avoir un esprit calme

C’est plus que les émissions directes du secteur des transports. Ce que nous mangeons ou décidons de ne pas manger est à notre portée, et sous notre responsabilité.
Même le fromage ? me dira le bon Français ? (Ce que je me suis dit d’ailleurs, moi-même !). Mais oui, lui répondrais-je car c’est impossible de produire des sous-produits animaux alimentaires sans produire de viande. Pour qu’un consommateur puisse boire du lait, et manger fromage ou œufs, il faut des consommateurs qui mangent la viande.

panier bio légumes végan

Donc autant stopper la source… En adoptant un régime végétalien, tu fermes instantanément le robinet d’alimentation des principales causes de destruction de ton environnement.
Fais-le soit pour élever l’amour en toi, soit pour contribuer à la vie humaine des enfants des enfants de ton pote qui lui ne s’en soucie pas.

A 19 ans je sortais de l’ashram de Shivanda en Inde. Je ne mangeais ni viande, ni poisson, ni œuf, pour être plus souple et avoir un esprit calme.
Avec les années, c’est uniquement pour faire ma part afin de sauver notre famille de l’humanité. Par compassion pour les êtres que sont nos amis les bêtes, et pour préserver la seule planète que nous avons.

D’autre chiffres en images :

Ce schéma nous montre d’après Foodwatch, l’effet de serre selon l’alimentation par personne et par an en équivalent kilomètres automobile.

effet-de-serre-fonction-alimentation-

Celui-ci, issu de l’association L214. Il met en évidence qu’il faut 4 fois plus de terre pour produire une calorie animale qu’une calorie végétale.

4-fois-plus-de-terre-pour-l-origine-animale-l214

Rapport de la FAO. Qui indique clairement qu’il faut 70% des surfaces agricoles de la planète et 30% des terres émergées pour l’élevage.

ressources-agricoles

L’hexagone aussi, n’y échappe pas avec ses 2/3 de surface agricole utilisée pour l’élevage.

ressources-agricoles-France

Continuons avec cette étude de Water footprint. Qui montre les besoins en eau des aliments pour 1 kg de produit. Là encore, il n’est pas nécessaire de savoir lire un schéma. A gauche, la consommation végétalienne, à droite la consommation animale.

eau-fonction-aliments

Et pour finir pour répondre à tous ceux qui te diront qu’ils ne consomment que des produits de la ferme. Voici les pourcentages d’élevage intensif en France pour les poules, les cochons et les lapins.

elevage-intensif-ecrasante-majorite-France

Planète en danger, La solution : transformer son régime alimentaire

Quand vous aurez cessé de manger de la viande, du poisson, des produits laitiers et des œufs. Alors votre empreinte écologique sera tellement basse que le reste, les autres petits gestes, vous paraîtront insignifiants et deviendront évident.

Je ne te dis pas de transformer entièrement votre mode de vie. Mais de prendre en considération l’impact que vous avez sur la l’ensemble de l’humanité. Par l’alimentation et les actions du quotidien, ça s’appelle  l’interdépendance.

Et bien entendu, commençons ou continuons l’énergie, à réduire la consommation électrique, à acheter moins mais mieux. Recycler les déchets, donner, échanger, faire de la Permaculture (ce que nous commençons à faire avec ma femme). Plutôt que de financer les grands groupes industriels, nous avons préféré investir dans un terrain et cultiver nos propres légumes. C’est une première pour moi, car je n’ai jamais cultivé quoi que ce soit.

Bref, toute petite action dans laquelle vous pourrez vous engager avec le cœur et l’âme. Au service de l’ensemble de l’humanité, vous rendant plus heureux. Elevant en vous ce sentiment de contribution, qui est le plus haut des 6 besoins humains.

Tout seul on va plus vite, ensemble plus loin.

C’est chez soi que cette bataille de l’amour doit démarrer. Toi avec toi d’abord, puis avec tes enfants et tes amis.
Dites-vous bien que ce n’est pas pour vous, ni pour moi, ni pour personne en particulier que vous devez agir. Mais pour Nous…. Humains…Terriens…qui vivons sur ce petit grain de sable au milieu de l’univers. J’espère que la lecture de cet article vous soufflera de nouvelles pratiques.

Sources :

https://www.viande.info/elevage-viande-gaz-effet-serre

http://www.fao.org/home/en/

https://www.viande.info/viande-lait-oeuf

https://fr.wikipedia.org/wiki/Collapsologie

https://www.viande.info/schemas

http://www.waterfootprint.org/?page=files/productgallery

http://www.collapsologie.fr

https://www.planetoscope.com

Mika Denissot

Prêt à prendre une initiative et rejoindre notre communauté ? Inscrivez-vous pour recevoir plus d’articles et d’infos de Mika et Soul in a Mind. 



la mréditation anapanasati - mp3 gratuit

 

la voie des Soulminders - Roman initiatique - Mika Denissot

 

Restez dans la boucle des Soulminders

Telegram Mika Denissot

Facebook Twitter Linkedin Youtube Instagram