Ce que Les moines bouddhistes nous enseignent.

Quel est le secret des moines bouddhistes pour être pleinement présent et se sentir calme et concentré à tout moment ?
Ne vous attendez pas à une réponse miracle, cependant les 8 préceptes qui vont suivre, sont les habitudes les plus importantes du bouddhisme. Nous pouvons tous les adopter dans nos vies quotidiennes et en savourer les bénéfices : une amélioration considérable de notre qualité de vie et un éveil de notre esprit.

Durant près de 2500 ans, la philosophie bouddhiste est centrée sur les 4 nobles vérités qui sont :
la Vérité de la Souffrance, la Vérité des Causes de la Souffrance, celle de l’Extinction de la Souffrance, et enfin celle de la Voie vers l’Extinction de la Souffrance.
C’est une philosophie qui tente à réduire toute souffrance humaine et à élever l’attention au moment présent.

Ces 8 préceptes vont peut-être vous paraître difficiles  à mettre en place au premier abord, mais si vous faites les premiers pas, vous en retirerez des bénéfices pour le reste de votre vie.
Comme le Bouddha lui même enseigne :
– Ne me croyez pas sur parole, expérimentez par vous-même ! 

Précepte 1 : Se désencombrer

Moines bouddistes faisant l'aumone

Siddhârta Gautama, le Bouddha historique appelé le Bouddha (l’éveillé), était un prince. Il aurait pu passer sa vie dans un grand et beau palais sans avoir à se soucier de sa vie future et jouir de tous les biens qui étaient à sa portée. Mais il ne l’a pas fait. Il a décidé d’abandonner la nature incertaine du matérialisme, car il avait compris que le matériel n’apportait pas le bonheur, et n’était qu’une illusion.

Presque 2500 ans plus tard, les moines bouddhistes continuent à pratiquer ainsi. Ils ne gardent que le minimum matériel pour subvenir à leurs besoins. Habituellement, tout cela va dans un petit sac. En procédant ainsi, ils se désencombrent de l’attachement aux objets matériels, laissant alors plus d’espace dans leur esprit.

Essayez dès à présent de vous désencombrer de tout ce qui n’est pas nécessaire dans votre vie. Faites le grand ménage ! Et vous serez étonné de vous sentir aussi léger !

Précepte 2 – Méditez encore et encore !

theravada buddhisme

Un laïque veut devenir Bhikku (moine) pour pouvoir avoir plus de temps pour pratiquer, donc pour méditer. Dans la philosophie bouddhiste la méditation est un art de vivre qui se pratique à chaque instant de la journée, assis, allongé, debout, en marchant.

La plupart des Bhikkus se réveillent très tôt, avant le lever du soleil et méditent pendant 1 à 3 heures et font la même chose le soir.
Ce genre de pratique modifie considérablement les connexions neuronales du cerveau. Les avantages de la méditation sont tellement nombreux que je ne peux pas tous les répertorier dans cet article.

Pour commencer la méditation, vous n’avez pas l’obligation de méditer 2 à 6 heures par jour sauf si vous aussi, vous désirez vous éveiller ! Commencez  déjà par 30 mn chaque matin,  puis 10-15 mn le soir, vous allez en moins d’un mois, ressentir des effets considérables !

Précepte 3 : L’empathie et la compassion : prendre soin des autres

jeunes moines bouddhiste

Les moines apprennent à faire des choses non pas pour eux-mêmes, mais pour les autres, humains, animaux, végétaux, le monde entier.

Quand ils méditent, c’est pour le bien de tous, ils développent une pensée collective et désintéressée. Le but de leur pratique est de s’élever spirituellement, de devenir plus conscient pour aider ceux qui sont dans le besoin. Quand vous pouvez développer ce genre d’attitude désintéressée, vous êtes moins concentré sur vos problèmes personnels. Vous devenez moins émotif à propos des petites choses de la vie et votre esprit devient plus calme.
C’est ce qu’on appelle faire de la place pour les autres et jeter les habitudes égoïstes.

Précepte 4 – Ecoutez ceux qui savent, les sages.

Moine Tibetaine

Dans nos sociétés occidentales, nous avons une relation malsaine avec la vieillesse. Les personnes âgées sont mises à l’écart.  Mais pour les moines bouddhistes, ils considèrent les personnes âgées comme des sages, des êtres qui ont de l’expérience, de la connaissance, de la sagesse.
Ils cherchent des guides spirituels anciens qui peuvent les aider sur leur chemin. Les personnes âgées ont plus d’expérience, ce qui signifie qu’elles peuvent offrir d’innombrables leçons de vie.

Chacun d’entre nous est plus âgé que quelqu’un d’autre. En étant plus âgé, nous pouvons offrir le fruit de nos expériences aux plus jeunes qui sont sur le chemin. Commencez alors dès aujourd’hui, à demander à des êtres déjà avancés sur le chemin, de vous donner des clés.

Précepte 5- Ecoutez en pleine conscience sans porter de jugement

moine bouddhiste agee

Nous passons notre temps à porter des jugements de valeurs. C’est beau, c’est mauvais, c’est cher, j’aime, je n’aime pas, je ne suis pas d’accord…
Mais selon la philosophie bouddhiste, la communication doit être non violente et doit permettre d’aider les autres et nous-mêmes à moins souffrir. La critique négative ou gratuite et le jugement ne vont pas dans ce sens.
Ce qui est merveilleux à propos de l’écoute en pleine conscience, c’est qu’elle offre une absence totale de jugement.

Le but principal de la communication consciente et non violente est de prendre tout ce que quelqu’un dit sans juger, sans lui couper la parole, sans préparer ses propres réponses pendant que l’autre parle. Cela conduit à plus de respect mutuel, de compréhension et permet aux personnes qui communiquent d’évoluer et de grandir ensemble.
Essayez d’écouter l’autre en pleine conscience sans chercher à le couper, sans chercher à préparer votre réponse, sans le juger et regardez ce qui se produit.

Précepte 6– La seule chose qui soit permanente est l’impermanence

Mudra

Un principe fondamental que nous devons tous apprendre, accepter le changement, l’impermanence, accepter le fait que rien ne dure, que rien n’est certain.
Sans accepter le fait que tout change, nous ne pouvons pas trouver le calme parfait, la paix de l’esprit.

Malgré la justesse de ce précepte, il nous est difficile de l’accepter. Tout change, c’est la loi fondamentale de l’univers. Pourtant, nous avons du mal à l’accepter. Nous nous identifions fortement à notre apparence physique, à notre corps et à notre personnalité. Et quand ça change, nous souffrons. Quand nous vieillissons nous souffrons, quand nous sommes malades nous souffrons, quand nous perdons un objet nous souffrons.

Ajhan Chah enseigne ainsi :
– Si tu ressens de la joie, dit toi : c’est incertain. Si c’est de la souffrance, dit toi : ce n’est pas sûr. Si c’est de la colère dit toi, ça ne durera pas.

Précepte 7– Vivre le moment présent

deux moines bouddiste present

Pour nous, êtres humains de nos sociétés dites modernes, vivre le moment présent peut paraître très difficile, car on nous vend partout le mérite d’un meilleur futur de nous-mêmes.

Nous avons aussi tendance à penser à des événements passés et à nous remémorer les sentiments liés à ces évènements qui n’existent plus et qui génèrent pourtant de la souffrance. Notre esprit alors est balloté comme une barque sans moteur ni voile, sur un océan agité.
Vivre en pleine conscience, ce qui revient à dire au moment présent, nous encourage à nous recentrer.
Pratiquer la pleine conscience nous permet de mieux réorienter nos pensées vers les buts que nous nous sommes fixés.

Par exemple, quand vous mangez, pensez aux aliments que vous mâchez. Quand vous écrivez, restez uniquement concentré sur votre écriture et ne vous laissez pas déranger par toute autre notification. Quand vous vous lavez, ressentez l’eau sur votre corps, sentez l’odeur de votre gel douche ou votre shampoing, restez présent à vous-même.

Précepte 8 -La discipline

La discipline pour les moines bouddhistes, c’est l’art d’être aligné entre ce que vous dites, ce que vous pensez et ce que vous faites.
Donc si vous décidez de vous engager dans la pratique de la méditation par exemple, cela revient à dire que vous l’avez pensée, vous vous le dites intérieurement, il ne reste plus qu’à vous y mettre…

 







La symbiose du couple :

Inscrivez-vous au programme de méditation mensuelle GRATUIT avec Mika et reconnectez-vous avec vous-même et ceux qui vous entourent.

Méditationn MensuelleGratuite

Restez dans la boucle des Soulminders

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedin  Youtube

 

Citations en relation à l’article

Jeune asiatique en joie

Buddha meditation

jeune garcon heureux