Le monde est sous hypnose : La face cachée de l’inaction

Attention, cette vidéo s’appuie sur des faits réels mais totalement inexploités par la masse.

Cette vidéo peut vous choquer, vous mettre en colère ou vous faire prendre « LA » prise de conscience nécessaire durant cette période chaotique de 2020 pour qu’un nouveau paradigme puisse émerger.

Un oubli de l’essentiel

Tout être humain normalement constitué est émerveillé devant un microscope électronique qui peut grossir un objet plus de 100 000 fois.
Il est émerveillé devant un télescope qui peut lui faire voir les cratères de la lune ou les anneaux de Saturne comme si nous étions tout proches d’eux, devant un appareil photo qui prend des shots magnifiques où les couleurs et le grain de l’image sont proches de notre réalité, et parfois même au-delà de notre réalité.

Mais ces humains normalement constitués oublient l’essentiel : Ils oublient qu’ils ne peuvent rien voir sans leurs propres yeux, et que s’ils n’ont pas d’yeux, alors tous les microscopes, les télescopes, les appareils photos du monde, aussi perfectionnés soient-ils, ne serviront à rien.

Ce qui pose question…

J’ai une question et une seule à vous poser et je vous invite à y répondre : pourquoi toujours s’émerveiller des instruments extérieurs alors que tout le mérite, toute la gloire devrait revenir à celui qui voit ou celui qui agit ?
Il en est de même pour le vélo, les voitures, les appareils ménagers. Aucun de ces appareils n’a de mérite. Car c’est l’humain qui pédale, qui tourne le volant, qui nettoie et qui a conçu ces objets !

Allez, je vous pose une seconde question : « Qui est celui qui voit ? »
La réponse à cette question, je vous la donnerai en fin de vidéo. Mais avant, essayons de comprendre pourquoi le monde est enfermé, prisonnier, pourquoi vous qui me regardez, vous vous sentez incapable d’agir, de prendre une décision et donc avez ce sentiment de ne pourvoir rien faire, d’être pris au piège.

Car oui, vous êtes pris au piège. Nous sommes pris au piège……….. Mais pas temps que ça !

Le piège

Pied enchaine piege

Combien de personnes voyons-nous au quotidien qui, devant une difficulté quelconque et imprévue, commencent par s’affoler ou à se lamenter pour ensuite continuer à s’affoler jusqu’à ce que cet affolement devienne leur nouvelle norme.
Elles ne réfléchissent plus par elles-mêmes. Elles ne se demandent jamais si dans leurs pensées, dans leur esprit, elles ne possèdent pas des éléments susceptibles de remédier à la situation.
Non, jamais ! Elles se mettent à courir, à paniquer, à pleurer sur leur sort, ou si elles ont une maladie, se mettent à prendre des médicaments avant même de raisonner.

Mais ça va plus loin. Si la situation est dramatique pour leur propre existence, alors elles peuvent même devenir violentes, en arriver aux poings, faire de la délation, prendre les armes. C’est pourquoi le monde souffre autant :  Car ces personnes ne pensent pas.

On ne nous apprend pas à penser correctement

La vérité, ce n’est pas qu’elles ne pensent pas, mais qu’on ne leur a pas appris à penser. L’école n’enseigne pas. L’école formate des êtres humains à devenir des produits de la société. Et dans cette programmation, il n’y a aucune matière qui traite de la science de l’esprit ou de la puissance de la pensée. Et pourtant, aussi stupide ou aussi intelligent que vous pouvez être, il n’y a aucune action, aucune parole, aucun mouvement de votre corps physique qui ne soit pas d’abord passé dans votre esprit, imaginé ensuite par votre mental, transformé en information électromagnétique et envoyé en décharge à toutes vos cellules avant d’être traduit par une expression de votre corps.

Vous ne trouvez pas ça anormal qu’aucune matière n’enseigne la chose la plus importante qui soit pour un être humain : le contrôle de ses pensées ?
Eh bien, après avoir regardé comment le monde est géré aujourd’hui vous devriez mieux comprendre pourquoi. Parce qu’on s’occupe bien calmement mais bien profondément de penser pour vous.

La face cachée

Il est essentiel de lier le monde physique au monde psychique pour mener à bien une vie complète. Seulement, il convient de le faire dans le bon ordre. C’est-à-dire d’abord travailler sur le psychisme, les pensées, pour ensuite apprendre à utiliser les éléments physiques pour faciliter le processus.
Ca parait évident, non ?
Et bien pour le moment, c’est tout le contraire qui se produit. La science fait des découvertes, la technique et l’industrie les appliquent, cela fait marcher l’économie des pays, enrichit ceux qui tiennent les rênes, mais dans l’intérêt de l’économie d’un pays, on empoisonne et on affaiblit l’espèce humaine.

Car pour que l’industrie pharmaceutique puisse exister, il faut des malades, pour avoir des malades, ils ne doivent surtout pas penser à être en bonne santé donc ne pas s’instruire sur les règles de la nature humaine.
Et la première de ces règles, c’est d’avoir des pensées élevées chaque jour.
Cette seule nourriture enlève à elle seule, 50% des maladies.

La peur et l’assassinat

Alors non, pour que la science économique grandisse, l’espèce humaine doit péricliter, devenir ignorante. Et les meilleures armes de l’ignorance sont la peur et l’assistanat.

La peur paralyse les fonctions mentales qui elles-mêmes paralysent les actions.
L’assistanat, par exemple, par l’accès au salaire sans travailler, aux aides sociales, à la médecine, aux crédits, aux rachats de crédit, aux rachats des rachats de crédits, bref à tout ce qui est possible d’imaginer comme assistanat, aussi agréable soit-il, détruit la capacité à créer des connexions neuronales d’explorateur pour aller chercher une nouvelle solution qui n’est pas encore présente dans notre esprit.

Une personne qui a un niveau d’éveil suffisant quant aux facultés naturelles de son propre corps, quant à la préservation de la nature et du vivant, et qui n’a pas accès à la médecine remboursée vit différemment.
Elle se nourrit en faisant extrêmement attention à son alimentation, elle a un rythme de vie qui respecte ses limites, elle fait du sport régulièrement, de la méditation, ne mange que des aliments vivants, elle ne mange pas de cadavres. Il s’agit de faire des recherches en cas de baisse de son système immunitaire, de questionner son corps sur cette défaillance physique, puis ensuite de chercher dans ses pensées, dans sa mémoire la source de cette défaillance, car cette personne sait que toute action physique prend sa source dans le psychisme avant toute chose.

A l’inverse, une personne vivant dans l’assistanat, a comme seul réflexe d’aller voir le médecin et de prendre un médicament sans se poser aucune question. Elle n’explore plus son existence.

Les coups de froid, ça n’existe pas. Il n’y a que des prédispositions mentales par la pensée à tomber malade.

Une déshumanisation douce et lente

Technologie ordinateur telephone etre humain femme

Toutes les énergies dépensées aujourd’hui, c’est juste pour le progrès de la science mais absolument pas pour le progrès de l’humain.
A cause de toutes les machines et de la technologie que la science a mises à la disposition des humains, l’humanité est en train de perdre peu à peu ses facultés. Pourquoi ? Parce que plus personne ne fait d’effort. Je suis le mieux placé pour le savoir de par mon métier. Il n’y a plus ou très peu de travail intérieur qui est mis en place de manière régulière, journalière sans aucune interruption.

Il y a des tentatives, des essais, des expérimentations, mais comme la machine donne de belles photos instantanées et qu’on peut même modifier la photo à souhait, quand on doit aller regarder des images psychiques, cela demande du temps, de l’analyse, de la compréhension, de la répétition et dans un monde ou le prêt à porter et le prêt à jeter sont devenus rois, le temps de la sagesse et de la patience a disparu.

Pourtant, le plus beau miracle de la vie demande 9 mois pour se produire…
Les moyens extérieurs et les machines que nous utilisons ne font en réalité que nous affaiblir, tant qu’à l’intérieur de soi, les forces de l’esprit restent somnolentes et paralysées.
En apparence, il y a du progrès, mais en réalité il se produit un affaiblissement de la volonté, de la vitalité.

Le téléphone portable, un vrai danger pour l’humanité

Le bel objet que l’on appelle smartphone a provoqué l’absorption quasi totale de l’esprit humain en devenant sa prison psychique. Il va aussi devenir son boulet avec ses chaînes le reliant à son patrimoine monétaire avec l’argent électronique et le nouveau système de paiement, au système de contrôle de ses libertés par la collecte des données et la géolocalisation. Ceci est inscrit dans le calendrier du Grand RESET.

Nous devrions être 7 milliards d’êtres humains dans la rue aujourd’hui pour refuser le système dans lequel nous vivons. Et d’ailleurs, je pose la question ouvertement : avons-nous besoin d’un système pour nous réguler ?
Nous savons toutes et tous que le monde ne tourne pas rond. Nous le savons tous intérieurement, n’est-ce pas ? Mais la volonté et la vitalité n’est plus là pour les 95% de l’humanité car séparés d’eux-mêmes.

Alors attention, je ne dis pas qu’il faille arrêter le progrès, ni la recherche, absolument pas. Je dis que le progrès et la recherche ne doivent pas être tournés uniquement vers l’extérieur de nous-mêmes, que la science devrait passer 80% de son temps et de son budget à développer les capacités humaines, dirigées vers nos plus hautes capacités, puis les 20% restant sur la machinerie qui servirait ces capacités.

Un monde inversé

Mais aujourd’hui, c’est l’inverse !

  •  Où sont tournés les yeux des humains les ¾ de la journée ?
  • Les oreilles des humains les 3/4 de la journée sont dirigées vers où?
  • Combien de personnes peuvent regarder 2 heures de vidéo ou de posts par jour et combien d’entre elles méditent ce même nombre d’heures chaque jour ?

Je connais la réponse car même les plus spirituels de mes étudiants, mais aussi de mes collaborateurs me disent qu’ils ne sont pas vraiment disciplinés. Ils me le disent car ils savent que j’ai une discipline sans faille.
Pourquoi ?
Parce qu’elle est le gage de ma liberté. Et c’est cette liberté que je souhaite de tout cœur vous permettre de découvrir. Pour ça, il n’y a qu’un seul chemin. Celui que toutes les sciences moderne rejettent : c’est vivre en même temps dans le monde et avoir une vie intérieure très développée.

Vers une libération de la conscience humaine

Le COVID 19 met en lumière toute la faiblesse de notre humanité. Et cela a une forte résonance pour chacun d’entre nous. En tout cas, ceux qui pensent encore. Rappelez-vous que si vous ne reprenez pas le contrôle de vos pensées, d’autres le feront pour vous. Et ils le feront 10 000 fois mieux que vous.

Car les 4 heures par jour à passer sur des réseaux, c’est entre 8 et 15 ans de vie mis à la poubelle pour de l’éphémère.

Regardez ce que vous pouvez devenir en 8 ou 15 ans à expérimenter un art très précis comme la méditation par exemple ou la maîtrise de sa respiration, le développement de vos pouvoirs psychiques.

Vous pouvez expérimenter votre compassion, votre confiance en vous, et votre imagination à créer d’autres mondes etc.
La technologie doit nous permettre de devenir meilleur et plus autonome,  elle doit nous donner l’opportunité de devenir plus libre et plus conscient mais non de devenir fainéant puis de stagner et moisir.

Nous sommes tous différents, nous avons tous des chemins différents, alors ne devons-nous pas apprendre des choses différentes en fonction de nos natures plutôt que de tenter de tous nous ressembler dans nos idéologies et nos schémas internes de pensées ?

Il nous faut saisir et prendre conscience que nous devons vivre dans ce monde matériel mais nous ne devons plus négliger nos forces psychiques et notre pouvoir intérieur.
Nous devons repenser notre système de vie en enlevant tout système qui nous freine dans notre croissance intérieure, en supprimant catégoriquement tout système qui va a l’encontre du développement de l’humain.

Un non-besoin de ce système de contrôle

Je le répète : nous n’avons pas besoin d’avoir des dirigeants qui prennent des décisions à notre place,  d’avoir des services d’ordre qui nous donnent des amendes ou des bons points.  Les médecins qui nous soignent de telle ou telle manière, nous n’en avons pas besoin. Ce n’est pas une nécessité d’avoir des organismes financiers pour gérer ou garder notre argent et décider quand et comment nous devons le dépenser. Nous n’avons pas besoin d’une éducation normalisée et formatée. Nous n’avons pas besoin d’homme de loi pour nous juger.

Tout ce système vieux, croupi puis englué est corrompu que ce soit la médecine et nous le voyons avec le covid, que ce soit la justice… corrompue, les medias… corrompus, les politiciens et les banquiers… corrompus…

C’est de la corruption et de l’abus de pouvoir dont nous ne voulons plus !
Voulez-vous encore et encore vivre dans un système identique ?
Nous n’avons plus besoin de système pour nous diriger et nous contrôler. NON !

Une philosophie applicable, un réel besoin

Bouddha meditation

Ce dont nous avons besoin, ce sont d’êtres humains avec la conscience de leurs capacités psychiques, avec la conscience de leur souveraineté, avec la conscience de leur présence sur terre, avec des pensées élevées.
Des êtres humains de la sorte prendraient automatiquement soin de la planète qui les accueille. Ils ne tueraient plus des êtres vivants pour se nourrir, ne feraient pas de mal à leur prochain pour leur plaisir. Ces gens ne vivraient pas dans la peur mais dans la confiance en soi. Ils ne seraient plus malades. Bref, ils seraient totalement opposés à un système capitaliste.
Mais est-ce que la conscience humaine, est-ce que l’humanité en 2020 est prête à faire cette transition ?

D’un côté, il y a le Grand RESET qui va faire rentrer le monde dans une dictature et un contrôle sans précédent, et de l’autre il y a une porte ouverte vers un changement de paradigme jamais encore emprunté par l’espèce humaine mais qui est plébiscité depuis des milliers d’années par les anciens : l’autonomie de la conscience humaine.

Ce n’est pas un système dont nous avons besoin, mais d’une philosophie applicable à chaque être, indépendamment de sa nature et de son talent. Cela doit permettre  à chacun de travailler et de se marier puis de gagner de l’argent. Mais encore, cela doit permettre d’explorer ou de construire, puis de voyager et vivre sa vie terrestre et physique. Tout en permettant d’élever sa bienveillance et sa luminosité, puis sa discipline intérieure et ses méthodes d’exploration. Cela doit permettre d’élever ses pensées et de devenir autonome. Pour la première fois nous avons une porte ouverte pour réunir science et conscience, matérialité et spiritualité, bien-être dans sa vie intérieure et extérieure.
Et cette porte ouverte, c’est NOUS !

Faire les premiers pas

Si je devais faire une campagne présidentielle, je ne proposerais pas un programme de croissance ou de décroissance car aucun n’a jamais vraiment fonctionné. Je proposerais de laisser tomber le système actuel et de ne plus le reproduire.

Car aucun système jusqu’à présent n’a servi le bien-être de ses concitoyens. Puis aucun système n’évolue au même rythme que celui de la conscience humaine. Il n’y a encore aucun système qui ait dirigé son énergie vers le déploiement de faculté humaine.

Si chacun d’entre nous avait ses facultés élargies et son plein potentiel, alors l’économie, le consumérisme, le capitalisme n’existeraient tout simplement plus. Car chacun développerait des talents et des facultés à mieux appréhender les évènements, à mieux s’interroger, à avoir de la compassion, du respect pour le vivant. Chacun prendrait soin de la seule planète qui nous accueille et par voie de cause à effet, ne consommerait plus de cadavre ou d’être vivant. L’entraide serait une priorité et la corruption, de l’histoire ancienne. L’éducation ne serait pas normalisée mais individualisée. Il n’y aurait plus besoin de gouvernant, mais juste des communautés autonomes, aussi nombreuses que nécessaires.

Un événement important , une opportunité pour vous

Alors en attendant d’être président, je vous invite à faire votre premier pas durant un des évènements des plus important que j’ai pu faire cette année, un évènement à l’image de mes retraites méditatives que je fais sur Bali.
Je vous le dis tout de suite, je n’ai rien à vendre et rien à vous proposer.
Cet événement permettra de concrétiser ce premier pas pour certains, du retour à cette conscience de soi.
Ce sera un rendez-vous avec votre destin car : «L’humanité est en train d’accoucher d’elle-même et nous en sommes les nouveaux-nés »

 

Explications de l’événement

L’évènement va durer entre 3 et 4 h et les places étant limitées, et sans replay, si vous n’êtes pas disponible le jour de l’évènement pour les 3-4h, merci de ne pas vous inscrire et de laisser la place disponible à ceux qui veulent vraiment changer de paradigme.

On m’a demandé des centaines de fois que faire pour sortir de cette manipulation planétaire, alors je réponds à ces demandes par un acte de contribution et je remercie mon équipe de m’aider à le mettre en place.

Je vous propose ici un véritable chemin initiatique pour le rendez-vous le plus important de votre vie : celui de la rencontre avec votre destinée. Je vous propose ce que je n’ai encore jamais proposé, de manière totalement gratuite.

Un événement, un vécu et un apprentissage garantis

  • Apprendre à conscientiser dans quel niveau d’existence vous circulez
  •  Comprendre et apprendre à contrôler vos pensées afin de modifier votre expérience du quotidien
  •  Réussir à sortir du contrôle des masses et de la propagande manipulatrice
  • Reprendre votre pouvoir et votre souveraineté
  • Apprendre à ne plus sombrer dans la déprime et la flagellation mentale
  • Faire en sorte de ne plus jamais vous sentir perdu(e), seul(e), triste et sans rêve pour demain
  • Etre capable de ne plus accepter inacceptable
  • Apprendre à ne plus vous faire manipuler psychologiquement et énergétiquement.

Réfléchir avant de s’inscrire

Avant de vous inscrire, merci de bien prendre le temps de tout lire. Ne vous inscrivez pas sans prendre le temps de vous poser et d’être certain que vous souhaitez réellement y participer.

Vous avez le lien de « Prendre RDV avec ton destin » en fin de vidéo. Il est au-dessus sur youtube et dans la description.

Pour les autres, ne sous-estimez pas l’impact de vos actions individuelles, de la force et de la confiance en vous. Voyez la détermination que vous pouvez gagner en maîtrisant vos pensées et votre vie intérieure.

Vous pouvez le gagner en élevant vos idées et en renforçant votre discipline.
Mais encore, en observant ce qui plombe et élève votre énergie, ce qui vous rend aigri, et ce qui vous fait sombrer dans la peur.
En vous laissant guider par ce qui vous illumine.

Ah oui, j’allais oublier de vous donner la réponse de “qui est celui qui voit ?”

Celui qui voit, c’est l’Esprit et non le microscope ni même l’œil.
Si l’Esprit est réduit, confiné, que lui reste t-il comme champ de vision à offrir à l’œil ? Méditez-dessus…

Et si un jour, je me présente aux présidentielles, alors votez pour moi !

Mika Denissot

Prêt à prendre une initiative et rejoindre notre communauté ? Inscrivez-vous pour recevoir plus d’articles et d’infos de Mika Soul in a Mind sur l’art de la maitrise de soi et de l’émergence spirituelle



Tout ce que vous ne savez pas encore sur vous…

Où en suis-je maintenant ?

 

 

Restez dans la boucle des Soulminders

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedin Youtube