Les 4 Propulseurs de rêves

Lien pour l’exercice Cles de coach : les propulseurs de reve : http://noe-soulinamind.com/propulseurs-de-reve/

N’avez-vous jamais eu ce désir de trouver la clé pour pourvoir enfin réaliser vos rêves, vos buts de vie ?
Ne vous êtes-vous jamais demandés pourquoi tant de projets professionnels, personnels, spirituels, que vous avez voulu mettre en place ou pensé réaliser, n’ont jamais abouti ?
Lorsque vous pensez aux buts que vous n’avez pas atteints, quelle image avez-vous de vous-même ?
Si cette image est amoindrie, voir négative, pensez-vous avoir suffisamment d’énergie et de volonté pour en créer une nouvelle ?
Parce que, la non-réalisation de tous ces micro buts crée à la longue une image de vous, à laquelle vous vous attachez.
Et cette image peut changer la totalité de votre vie en un claquement de doigt.

Bonjour je m’appelle Mika Denissot, je suis formateur, coach holistique et fondateur de Soul in a Mind.
Alors, je voudrais vous poser une question.
Qui êtes-vous ? Je veux dire qui êtes-vous vraiment ?
Vous êtes-vous déjà posés cette question : Qui suis-je ? Qui suis-je Vraiment ?

Si vous ne l’avez jamais fait, alors je vous invite à mettre cette vidéo en pause tout de suite et   prendre 10 minutes pour y répondre.  Car tout notre vie dépend de la réponse à cette question.

Au-delà des définitions sociales comme celle de parent, avocat, médecin, coach (ou tout autre titre qui ne nous définit pas vraiment d’ailleurs), tous ces mots, ces titres, ne sont que des façades des masques.
Bien souvent quand je demande à nos étudiant ou aux personnes coachées : « Qui êtes vous ? »,

Je reçois, soit des réponses d’esquive du genre : « Je suis moi ou je suis ce que je suis ! », soit des réponses liées à la profession, du genre : « Je suis médecin ou écrivain. », ou encore, des réponses sous formes de métaphore : « Je suis créateur de rêves ou je suis bon vivant. », ou enfin des réponses du genre : « Je suis une sentimentale. ».

Mais il y a aussi ceux qui se dénigrent, qui disent par exemple : « Je suis juste un étudiant, rien d’autre !».
Ecoutez cette limitation dans toutes les définitions de soi-même.
Je suis juste un, je suis un, je suis ceci, je suis cela.

Regardez comment ça enferme tous les possibles de votre créativité. Comment ça enferme vos rêves, comment ça enferme votre âme.

Si vous observez votre vie, vous pourrez voir que ce qui la modèle, ce qui la façonne, ce qui vous permet d’être ce que vous êtes aujourd’hui ici et maintenant, n’est que la façon dont vous vous êtes identifié à l’image de vous-même à laquelle vous croyez et vous vous accrochez et restez collé comme un de ces aimants d’enfant aimanté sur les frigidaires.

Rappelez-vous un instant toutes les réussites que vous avez réalisées, même minimes, qui ont eu du sens pour vous. Essayez de vous rappeler l’image que vous aviez de vous-même, juste avant de vous lancer… Et vous verrez que si vous avez réalisé ce que vous désiriez, c’est que vous y avez cru, c’ est que vous aviez une image de vous-même positive et saviez déjà que vous pourriez y arriver. Et c’est pour ça que vous avez atteint vos buts ou que vous vous en êtes rapproché.

A l’inverse, rappelez-vous tous les rêves que vous avez laissé tomber, les actions que vous avez refusées, et repensez à l’image que vous aviez de vous-même, qui vous a poussé à ne pas vous lancer.
Vous saviez déjà au fond de vous-même que vous n’y arriveriez pas ou vous vous disiez :

« Non je ne pourrai pas, ce n’est pas pour moi, je ne suis pas assez intelligent, je ne suis pas prête, pas maintenant… »
Car nous le savons bien, nous sommes aujourd’hui la totalité de tout ce que nous avons pensé, dit et fait, mais aussi de tout ce que nous n’avons pas osé penser, oser dire et oser faire.

Avez- vous déjà pensé à ça ? Que ça fonctionne dans les 2 sens ?
Arrêtez- vous un instant et pensez à un rêve que vous n’avez jamais pu réaliser ou pas encore réalisé.
Et pensez un instant comment vous seriez là maintenant si ce rêve, ce but était atteint.

Comment vivriez-vous ?
Comment seriez-vous ?
Quelle serait votre vie ?

Vous pouvez très vite comprendre que votre vie aurait été tout autre que ce qu’elle est aujourd’hui, c’est une évidence à portée de chacun. Il suffit juste de fermer les yeux, se voir avec ce rêve ou ce but déjà réalisé et laisser remonter en vous, vos ressentis, la joie, le bonheur et ressentir dans tout votre être cet autre que vous auriez été si…… si vous ne vous étiez pas focalisé sur votre image négative de vous-même.

En changeant vos croyances à votre égard, vous changerez l’image de vous-même et c’est toute votre vie qui se transformera. Croire qu’il faut changer les comportements, les actes est une erreur.
A quoi ça sert de changer un comportement si nous ne changeons pas ce qui propulse ces comportements ?
Si nous ne changeons pas celui qui dirige ces comportements, cette identité.
C’est-à-dire, l’image de nous-mêmes, les croyances que nous avons envers nous-mêmes.

En changeant vos croyances mentales, vous n’aurez même plus besoin de vous occuper de vos comportements, ils se modifieront automatiquement sans aucun effort.
Je parle en connaissance de cause. Je suis un créateur sur tous les plans.
Ma passion, c’est de créer et d’apporter ma contribution à ma famille, à mes collaborateurs à mes amis et au Monde.
Professionnellement je suis un entrepreneur et le fondateur de 4 entreprises dans 3 industries différentes. Une dans le tourisme sportif à Bali, les 3 autres centrés sur la formation :

Formation de Coachs, Formation de croissance individuelle, Formation de formateurs de professionnels sportifs, au sein d’une organisation internationale numéro une au monde avec près de 15 000 membres dans plus de 95 pays.

Spirituellement, je suis en constante élévation de mon âme, en constante recherche et introspection, avec le souhait de partager et apporter ma contribution au Monde un peu plus chaque jour. Psychologiquement, chaque jour, je m’efforce d’apprendre quelque chose de nouveau, de faire et partager avec ceux qui me sont chers.
J’ai du temps pour moi, pour ma famille, mes amis, mes hobbies et chaque nouveau projet est mené à bien.

Je ne dis pas que tous ont été faciles à réaliser ou atteints à 100%, je ne dis pas que chaque projet a été une réussite financière, je ne dis pas que je n’ai pas passé des moments difficiles. Je dis que chaque projet que j’ai lancé ou que je lance, arrive toujours à sa réalisation et ça, depuis plus de 25 ans.

La réussite est avant tout une émotion, un sentiment et n’a rien à voir avec l’argent ou le regard des autres.
Quelle image avez-vous de vous quand vous sentez que vous avez réussi ?

Pour ma part, je me sens pousser des ailes, et ça me motive toujours pour ne jamais baisser les bras et ça durera durant tout le temps qui m’est imparti sur cette terre

Alors la question c’est, comment ?

Et bien tout simplement. en me posant 4 questions et uniquement 4 avant de commencer tout nouveau projet, aussi petit soit-il. La réponse à ces questions vous permettra de propulser vos rêves, sans nul doute possible, car elles transformeront automatiquement l’image que vous avez de vous-même.

La 1ere question c’est :
1- « Qu’est-ce que je veux vraiment ? Qu’est-ce que je veux vraiment réaliser ? »

Définissez votre but avec le plus de détails possibles.
Par exemple si vous voulez une maison et bien définissez déjà le nombre de chambres, les m2 de chacune d’entre elles, les meubles, la déco, la couleur des murs, le jardin. Bref tous les détails que vous voulez avoir.

Si c’est pour un but professionnel, définissez, le nombre maximum de collaborateurs que vous désirez, l’expansion que vous voyez, les salaires optimums pour chacun des membres de votre team et pour vous-même, la taille des bureaux, le nombre d’ordinateurs.

N’oubliez pas la question c’est QU’EST-CE QUE JE VEUX VRAIMENT ?
Ce n’est donc pas le moment d’en oublier. Mettez-y tous ce que vous voulez !

La seconde question c’est :
2- « Pourquoi est-ce que je veux ça ?

Pourquoi est-ce que je veux faire ça, ou créer ça ?  Pourquoi est-ce que je dois absolument faire ça ? »
La notion d’absolu est une clé fondamentale. Si vous savez que c’est un absolu alors vous n’avez plus le choix.
En 2016, j’ai dû me faire opérer suite à une paralysie de la tête et du bras gauche. Le neurologue à Bali m’annonçait que j’avais 40% de chance de mourir pendant l’opération, mais bien plus d’être paralysé à vie si je ne la faisais pas. Quand j’ai répondu à la question pourquoi je dois absolument la faire au risque de mourir ? Et bien ma réponse était que je suis un artiste et paralysé, je ne survivrais pas, de tout façon.
Alors j’ai écrit mon testament, je l’ai déposé chez mon notaire. La fin de l’opération et bien vous la connaissez, je suis encore là en pleine forme et utilise les 60% restants !

Quand c’est un absolu pour vous rien ne vous empêchera de le faire. Il en est de même pour ceux qui doivent arrêter l’alcool ou la drogue quand ils arrivent à une limite, LEUR LIMITE.

La troisième question c’est :
3- « Qu’est-ce que je deviendrai quand j’aurai atteint mon but ? »

C’est en répondant à cette question que vous changerez l’image de vous-même, que vous allez pouvoir modifier vos croyances. Lors d’une formation de Self-Mastery à Bali, une étudiante pas sûre d’elle sur ses capacités à enseigner, à coacher, alors que c’était ce qu’elle avait toujours eu envie de faire, alors qu’elle avait ce feu intérieur, cette motivation, ça brillait dans ses yeux, je pouvais ressentir cette énergie autour d’elle, ce désir d’âme, en répondant à cette question :

« Qu’est-ce que je deviendrai quand j’aurai atteint mon but ? », a dit :
« Je pourrais enfin être moi. Je serais comblée. Je me sentirai vivante. »
Aujourd’hui, elle est coach holistique et est devenue le Coach manager de Soul in a Mind.

La quatrième question c’est :
4- « Qu’est-ce que je deviendrai si je n’atteins pas mon but ? »

Cette question vous montrera la seconde image de vous-même. Votre SHADOW SELF comme le disait Carl Gustav Jung. Cette même étudiante, à cette question : « Qu’est-ce que je deviendrai si je n’atteins pas mon but ?» avait répondu : « Je n’aurai alors pas avancé, je serai triste, vide. »
Les réponses aux deux dernières questions lui ont montré ce que sera sa vie suivant ses choix.
Elle a lu son futur.

Et même si elle n’atteint pas son rêve à 100%, le simple fait d’aller vers lui produira des effets positifs et recherchés, et lui évitera de se sentir triste ou vide…

Ces 4 questions sont ce que j’appelle « les propulseurs de rêve » …

Laissez- moi vous donner un exercice pour accroître l’image positive de vous-même, en rapport avec le rêve qui vous motive, que peut-être vous rejetez depuis longtemps.

Mettez-vous debout, fermez les yeux, respirez fortement par le nez, les paumes de main vers l’extérieur, et laissez monter le rêve le plus enfoui à l’intérieur de vous, celui que vous voulez absolument vivre. Ne vous demandez pas comment y parvenir pour l’instant, autorisez-vous juste à le laisser monter.

Voyez ce rêve, ce but DEJA atteint, voyez-vous vivre avec ce but, ce rêve déja réalisé.
Laissez monter la joie, le bonheur, l’enthousiasme, le dynamisme qui est en vous… et souriez.
Laissez-vous porter par cette réussite. Sentez-vous enfin vivant, en harmonie avec vous-même.

Puis une fois que vous avez vraiment ressenti cette force en vous, ce qui vous anime de l’intérieur, ce qui vous rend un guerrier ou une guerrière, posez-vous et écrivez, comment vous allez pouvoir réaliser ce but.
Et si à ce moment vous avez une boule au cœur, si vous sentez votre joie se dissiper, les doutes vous envahir, votre esprit vous raconter tout un tas d’histoires pour vous éloigner de votre rêve, si vous avez peur,
alors c’est que ce rêve est vraiment le vôtre, c’est votre chemin de vie, ce but est vraiment celui que vous devez atteindre. Peu importe comment, mais commencez dès aujourd’hui !

Faites chaque jour une toute petite chose pour commencer à vivre votre rêve. Et chaque jour refaites cet exercice et voyez-vous déjà, avoir atteint votre but, voyez-vous être ce que vous devez être et ressentez cette joie.

Vous pouvez le faire plusieurs fois par jour au début. Et si vous lâchez prise sur vos peurs, vos doutes, vos images négatives de vous-même, en étant concentré juste sur 1% de plus par jour, vous n’aurez plus besoin de le visualiser à nouveau, car il sera déjà en marche.

Et chaque victoire, même minime que vous aurez atteinte chaque jour, va accroître votre croyance positive de vous-même et dissiper vos images négatives. Il n’y a pas une seule personne qui ait atteint ses buts sans peur, sans doute, sans crainte. Toutes savaient déjà qu’elles en avaient les moyens et que réaliser leur rêve était un absolu pour elles.

Personne ne sait si nous aurons une autre existence que celle-ci. Alors je vous propose de faire comme si rien ne pouvait vous arrêter et vous invite à vivre dès maintenant à la puissance maximale, en vous propulsant le plus loin possible, pour élever votre âme, vivre votre vie, ce peu de temps de vie qui nous est donné et apporter votre contribution autour de vous à ceux qui vous sont chers et au Monde.

Pour ceux et celles qui veulent voir l’exercice proposé en vidéo, voici le lien https://www.blog-soulinamind.fr/le-drainage-emotionnel-le-chemin-vers-ses-reves-de-vie

Il vous permettra de le faire, en étant guidé, mais aussi de voir l’intensité qu’il faut vous autoriser pour pouvoir vivre votre vie. Je vous rappelle que chaque minute qui passe est une minute de moins. Alors ne les gaspillez pas.

La distance entre un rêve et la réalité s’appelle : l’ACTION. Et cette action est uniquement subordonnée à l’image que nous avons de nous-mêmes.

Changez l’image que vous avez de vous-même, et c’est toute votre vie qui se transformera en un claquement de doigts. Si cette vidéo ou si cette article vous a plu, je vous invite à la partager, vous contribuerez ainsi à apporter votre note musicale dans cette grande symphonie ou peut-être mascarade qu’est  la vie…

Et chaque jour qui passe, n’oubliez pas d’Apprendre pour évoluer et partager.

 

Restez dans la boucle. Soyez informé des derniéres vidéos, cours, articles et information de la communaute de Soul in a Mind.







La symbiose du couple :

 

Inscrivez-vous au programme de méditation mensuelle GRATUIT avec Mika et reconnectez-vous avec vous-même et ceux qui vous entourent.

Méditationn MensuelleGratuite


Restez dans la boucle des Soulminders

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedin  Youtube

 

Citations en relation à l’article