La sagesse c’est quoi au juste ?

Pensez-vous que la sagesse soit quelque chose d’inaccessible et qu’il faille être un grand maître, avoir passé des dizaines d’années en état méditatif, vivre dans une abbaye ou un ashram pour prétendre être sage ?

La sagesse transparait dans nos actions

Bougie dans les mains

A mon sens, la sagesse n’est pas un produit de la pensée mais transparait dans nos actions.Faire preuve de sagesse, c’est agir concrètement dans le moment présent.

La présence, une forme de sagesse


Porter son attention à l’autre est une intelligence primordiale. Lorsque nous portons attention à l’autre, nous sommes vraiment avec l’autre dans le moment présent. Nous sommes avec l’autre sans faire abstraction de se qui se passe autour de nous mais nous sommes pleinement présents, entièrement conscients du moment présent. Nous dissolvons ainsi totalement les murs de la pensée conceptuelle.

En procédant ainsi, nous ne sommes plus en train d’imaginer ce que nous allons répondre, ce qu’il faut dire. Nous ne sommes pas en train de penser, je ne peux pas lui dire cela, car cela va le blesser ou le mettre en colère…Nous sommes avec la personne là, maintenant, pleinement à son écoute. Ainsi, nous nous unissons totalement à l’autre et nous guérissons notre sentiment de séparation.

Si nous ne sommes pas pleinement avec l’autre, nous évitons ce qui est. Nous n’acceptons pas le moment présent tel qu’il est.

Accueillir le réel, un état de la sagesse

Si à un moment donné, vous êtes en communication avec une personne avec laquelle vous n’êtes pas pleinement présent, c’est que vous ne voulez pas l’accueillir. C’est que vous ne voulez pas accueillir la vie telle qu’elle est. Vous refusez l’événement tel qu’il arrive.

Si vous n’accueillez pas là, maintenant, le moment qui se présente agréable ou désagréable, c’est que vous refusez le présent. Comme nous vivons dans un éternel présent, c’est que vous refusez la vie dans sa totalité.

Accorder son attention élève la  sagesse


La sagesse
pourrait se résumer au seul fait d’accorder toute son attention à un autre. Et l’autre peut être une autre personne mais c’est avant tout, soi-même. Si vous n’accordez pas d’attention à vous-même, comment pourrez-vous l’accorder à d’autres ?

La sagesse commence déjà avec soi-même.
Aristote disait que « la connaissance de soi est le commencement de la sagesse. »

Apprendre à se connaître, l’ultime sagesse

Je vous invite à vous donner de l’attention le plus souvent possible. Observez-vous, écoutez-vous, analysez-vous, collaborez avec les différentes parties de vous–même !

Quand vous êtes en communication avec une personne, portez toute votre attention sur elle.
Acceptez le moment tel qu’il est, sans rejeter les émotions et sentiments qui y sont associés afin d’accepter pleinement le présent.
En agissant ainsi, jour après jour, vous marcherez sur le chemin de la sagesse…

A plus tard dans la vie.
mika

 

Mika Denissot fondateur de Soul in a mind

Prêt à prendre une initiative et rejoindre notre communauté ? Inscrivez-vous pour recevoir plus d’articles et d’infos de Soul in a Mind sur la croissance individuelle, et passez à un niveau supérieur de vous-même.



Inscrivez-vous au programme de méditation mensuelle GRATUIT avec Mika et reconnectez-vous avec vous-même et ceux qui vous entourent.

Méditationn MensuelleGratuite

Restez dans la boucle des Soulminders

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedin  Youtube

 

Citations en relation à l’article

Serrure

Horloge

Grimpeur