En conscience, Rappel toi qui tu es ?

Posons-nous des questions en conscience

  •  Tout d’abord, sais-tu vraiment qui tu es ?
  • Ensuite, pensez-vous que votre vie ne se résume qu’aux petites choses du quotidien ?
  • Puis, est ce que vous pensez  que vos actions quotidiennes n’ont aucune conséquence sur le reste du
    monde ?
  • Enfin, aimez-vous vraiment la vie ? Vous aimez-vous vraiment ?

Répondez à ces questions. Effectivement  ce sont les seules qui méritent une réponse vous autorisant à
vivre en paix avec vous-même et ceux qui vous entourent.

Une prise de conscience essentiel :

Oeuil bleu prise de conscience

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai moi-même passé ma vie, à essayer de comprendre le
sens de l’existence. J’ai fait en sorte de  me battre contre la vie elle-même, contre les vampires d’ambition qui gravitaient autour de moi. Me battre contre la société, la politique, les systèmes financiers, les idéologies des religieux extrémistes. J’ai également essayé  comme beaucoup d’entre vous, tout d’abord, de me battre contre mes idées, ensuite,  mes incohérences puis contre mes choix et contre choix. Mais encore contre  mes faiblesses, mes peurs et enfin mes doutes.
Cependant, un jour  j’ai compris que tout ce à quoi on résiste, persiste et que tout ce
qu’on regarde en face, disparaît. J’ai pris conscience  que toutes nos normes, familiales, éducatives, sociétales, spirituelles et religieuses n’étaient rien d’autre que des conventions auxquelles nous avons donné notre accord mental. Ces accords nous les avons donnés à ces quelques personnes qui ont écrit ces même lois nous laissant croire que c’était LES lois.

Respecter ses valeurs est primordial pour elever sa conscience :

Boudhiste agenoux qui lie respect

Cependant, ce ne sont que des lois parmi tant d’autres. Et aucune loi ne doit être respectée si elle ne correspond pas à nos valeurs. Ces lois ne sont que des normes comme celles de l’entrepreneur qui crée ses propres normes pour gérer ses collaborateurs, ses employés et son entreprise. Ces normes se dessinent telles des box, des chaînes, des murs qui se construisent jour après jour, année après année autour de nous. Les murs deviennent tellement opaques qu’on ne voit plus qu’eux. Et les autres autour de vous, sont toujours là pour vous les rappeler, pour vous dire quand vous sortez de ces normes. Pourquoi ?

Parce qu‘ ils dorment et qu’ils ont peur.  Ils ont peur de se tromper, que ce que vous disiez soit vrai.
Ainsi, ils vous traitent de menteur, de dangereux puis de gourou et de complotiste. Mais qui sont
les vrais complotistes ? Les vrai manipulateurs?  Qui sont les plus dangereux ?

Ceux qui risquent leur vie pour alerter le monde qu’il est temps de se réveiller ou ceux qui
ont le pouvoir et qui ne risquent rien à vous démonter, vous écraser, vous supprimer en
appuyant sur une touche d’un clavier ? Et aujourd’hui plus encore, les médias de masse, les fake news des sites qui viennent dénoncer des vraies news qui sont prises pour des fake news ?
Voilà la guerre que nous vivons aujourd’hui : la désinformation. C’est un processus qui vient
brouiller vos esprits par une technique très connue en PNL : la Confusion.

La conscience sur notre liberté, remise en cause :

grillage liberté limité

Lorsqu’une personne est confuse, il est alors possible de la diriger où bon vous semble par
une simple injonction. Oui, nous ne voyons qu’un grand nuage opaque sur la réalité cachée derrière la
manipulation de l’opinion publique, derrière la manipulation de vos achats, de vos
décisions, de vos choix et demain de votre liberté.
Effectivement, je dis votre liberté car ne croyez pas que demain sera comme avant. Il y aura des obligations pour la reprise de la nouvelle vie. Cela sera peut être un vaccin obligatoire, un traçage de vos déplacements via une application sous prétexte de suivre votre santé, cela sera peut être une déformation de votre champ énergétique par les ondes 5G qui nous seront imposées quoi qu’il arrive. Cela sera peut être tout ça à la fois ou bien autre chose.

Nous sommes engagés sur le chemin du contrôle de masse, non plus par les armes mais par
la manipulation mentale. C’est à l’âge de 19 ans que j’ai décidé de briser ces murs et ces chaines mentales pour devenir libre. Et c’est cette liberté que je vous invite à redécouvrir.

Nous sommes né pour nous souvenir en toute conscience

homme qui regarde une photo souvenir

Je suis convaincu que nous ne sommes pas ici pour apprendre mais pour nous souvenir. Nous n’avons rien à apprendre. Mais pour cela nous devons utiliser notre cosncience.

  • N’avez-vous pas toutes les réponses en vous ?
  • Quand vous faites une prise de conscience, d’où vient-elle si ce n’est de l’intérieur de vous-même?
  • Lorsque quelqu’un vous dit quelque chose d’apparemment nouveau, combien de fois avez-
    vous dit : « Mais oui je le savais ! » ou « Je l’ai toujours su mais je ne l’aurais pas dit ainsi ! »

Effectivement, tout est en nous, toutes les réponses à nos questions sont en nous. Notre conscience est connectée en permanence à la conscience universelle. Nous sommes interconnectés les uns aux autres et à tout ce qui vit.

Tout d’abord, quand une forêt disparaît, c’est un peu de nous, qui disparaît .Lorsque des milliards d’animaux meurent dans la souffrance, c’est un peu de chacun de nous qui souffre. Ensuite, au moment ou des millions d’êtres se meurent, c’est un peu de nous, qui meurt . Puis nos peurs et notre ignorance sur la vie elle-même, nous poussent à vivre en oubliant que nous ne sommes que des passagers : passagers du vent, de la terre et de l’eau.

Affronter nos peurs en conscience:

garçon qui regarde dans un trou il a peur

Nous avons peur du temps qui passe, de ne pas avoir assez de temps. Nous avons peur de nous
ennuyer, peur de manquer et d’échouer. Ce tromper nous fait peur tout comme le regard de l’autre.  C’est de la justice des hommes que nous avons peur. Dire ” je t’aime” ou de dire ce que nous avons sur le
cœur fait parti de nos crainte. Nous avons peur d’agir en étant nous-mêmes, peur d’exprimer notre vraie nature.  Et la conscience dans tout ca ?

  •  Combien de fois par jour, êtes-vous en état de stress, traversé par des peurs, des doutes ?
  • Ça arrive combien de fois par jour  que vous vous envoyez des décharges de crainte ?
  • Combien de fois par jour bombardez-vous votre cerveau, vos cellules avec ces craintes et ce stress inutiles qui ne font que contribuer à vous détruire et détruire à petit feu le monde qui vous entoure ?

Ce qui a pour effet de créer une égrégore de peur qui pourrait bien détruire notre seule planète. Est-ce une vie ? C’est cette  vie pour vous, vos amis, vos enfants et leur enfants que vous désirez vraiment ? Est-ce vraiment cela que vous voulez offrir aux générations à venir ?
Vous, je ne sais pas, mais moi ma réponse est non !

Rentrer en guerre contre nous même.

Pour cela, il faut rentrer en guerre. En guerre contre vous-même. C’est en guerre contre vos
fausses croyances qu’il faut rentrer. Il est important de rentrer en Guerre contre vos pseudos choix libres. Aller en combats contre vos idées qui persistent depuis si longtemps dans votre mental.

Il faut écoutez votre cœur, écoutez votre âme et votre intuition. Vous savez au fond que vous ne vivez pas ce que vous auriez envie de vivre. Effectivement, vous ne vivez pas votre vie mais une vie dictée par d’autres personnes. Celles qui ont décidé pour vous, avant même que vous ne puissiez savoir ce qui serait bon ou mauvais pour vous, ce qui serait le mieux pour vous en matière d’éducation, d’alimentation et de soin.

En vérité, vous n’avez rien expérimenté… mais juste suivi premièrement  les règles, puis les normes, et les conventions, et enfin , les lois… Et cela, par peur d’être réprimandé, jugé, enfermé. Par cette crainte  d’avoir à payer des amendes. Oui, la seule expérimentation que vous avez vécue est celle de la peur, qui nous a été enseignée depuis notre plus jeune âge.

La reprise de nos droits humains :

femme qui lève le bras pour reprise de droit

Nous devons reprendre nos droits d’êtres humains.
On nous dit que les médecines douces sont des médecines alternatives alors qu’elles existent depuis des millénaires et que la médecine chimique a tout juste une centaine d’années.
Laquelle doit être alternative ?

On nous énonce que la méditation transcendantale ou transpersonnelle, ou encore le yoga profond, lereïki,  comme les expériences de conscience modifiée, le chamanisme ou toute autre pratique du
genre qui date depuis des millénaire ne sont pas acceptables car elles n’ont pas été approuvées par la science qui a tout juste quelques centaines d’années.
Qui devrait approuver l’autre ?

Réveillez-vous ! Réveillez-vous maintenant ! Abandonnez ces conventions et recréez-vous ! Il est temps de vous rappeler qui vous êtes. Il n’y a rien qui vous soit impossible hormis ce que vous décidez vous-même, être impossible.Pour redonner une couleur joyeuse à notre planète nous devons lui envoyer de l’amour, de la joie de vivre, du plaisir d’exister, de créer et non des craintes, des peurs ou du stress. Pour redonner de la couleur à nos vies nous devons être heureux, chaque jour.
Refusez l’ignorance de ce que vous êtes. Immergez-vous dans la paix, le sourire, le partage, le don. Vivre, c’est donner . Et la peur, le stress, les doutes ne devraient pas être une option pour vous.

La conscience collective : Un projet qui est pour toi :

Alors  tout d’abord sans crainte, puis sans peur, mais avec joie et enthousiasme, toi qui me regarde, viens
t’inscrire à un projet qui ne pourra voir le jour que si nous sommes nombreux à y participer,
un projet d’amour, de partage, un projet de cœur autour d’un festival : Le Festival du Nouveau Monde.

Je remercie toutes celles et ceux qui ont déjà donné leur intention de participation en s’inscrivant. C’est un grand merci que j’envoie aux   centaines de personnes qui nous ont écrit pour nous aider à mettre en place ce projet et aussi toutes celles et ceux qui ont fait part de leur intention d’intervenir durant ce Festival du Nouveau Monde.

Nous n’avons rien à perdre mais tout à gagner en essayant. Gagner la paix du cœur et la joie d’avoir vécu une existence sans regrets. Alors pour devenir vous, pour vous réveiller, afin d’enlever le voile opaque qu’on a mis devant vos yeux depuis votre naissance, posez-vous quelques minutes par jour, en fermant
les yeux et rappelez-vous… Juste fermez les yeux, respirez, abandonnez-vous à l’amour qui coule en vous. Et rappelez- vous…

  •   Souvenez- vous de qui vous êtes.
  • Rappelons-nous qui nous sommes.
  • Rappelle-toi qui tu es.
  • Et ne laisse personne te définir…

 

Mika Denissot

Prêt à prendre une initiative et rejoindre notre communauté ? Inscrivez-vous pour recevoir plus d’articles et d’infos de Mika Soul in a Mind sur l’art de la maitrise de soi et de l’émergence spirituelle



Tout ce que vous ne savez pas encore sur vous…

Ou en suis-je maintenant ?

Faites l’experience d’Anapanasati

Restez dans la boucle des Soulminders

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedin Youtube