Vivez-vous dans la voie de l’amour ou de la peur ?

Nous vivons notre vie en suivant deux lignes : ou nous faisons les choses pour avoir du plaisir, ou nous faisons les choses pour éviter de souffrir.
Seulement, ces deux lignes sont subordonnées à deux autres lignes : vivre dans la peur ou vivre en amour.
J’aime aussi le dire ainsi : choisir la voie de la peur ou choisir la voie de l’amour.

Le point essentiel entre ces deux choix, c’est que d’un côté, lorsque l’on choisit la voie de la peur, on arrive toujours à un mur et on se demande à un moment donné : pourquoi ? Mais pourquoi est-ce que j’ai choisi ça ?
L’autre choix, la voie de l’amour, souvent, au départ, c’est un petit peu plus difficile. Mais pour ceux qui ont su s’écouter, ils comprennent un moment donné ou un autre qu’ils ont fait exactement le bon choix et qu’il n’y en avait pas d’autres.
Et c’est ce que nous allons voir aujourd’hui dans cet article.

 Le conditionnement de la voie de la peur

Peur - Amour

Qu’est-ce que c’est que le choix de la peur ?
Cela ne va pas être très difficile d’en parler puisqu’on baigne dedans depuis notre enfance.
En fait, on nous a conditionnés à toujours choisir la voie de la peur.
Ça a commencé lorsque l’on était avec nos parents.
Nos parents nous disaient par exemple : «Attention ! Si tu ne fais pas ça, tu vas avoir une fessée ! ».

Tu ne regarderas pas la télé, tu ne mangeras pas ceci etc…
Donc, on nous a enseigné depuis notre plus jeune âge le fait que si l’on ne fait pas quelque chose qui est en correspondance avec ce que l’autre veut, eh bien ça va aller mal pour nous. Du coup, on a appris la peur.

À  l’école, c’est aussi la même chose. On nous a appris la peur, en tout cas, la peur du regard de l’autre, par exemple par le système de notes. Si on a en dessous de la moyenne de la classe, eh bien, on va être jugé comme quelqu’un qui ne fait pas partie de la norme.

La voie de la peur crée la norme

Peur norme

Si on est vraiment en dessous de la moyenne, comme cela a été mon cas avec les cours de français, (ma prof s’appelait Mme Colosse en Martinique, j’avais des notes d’à peu près de moins deux de moyenne en français), on est jugé comme hors normes de la norme. Et pour certaines personnes, ça peut faire peur.

On nous a dit attention, si tu ne travailles pas, tu n’auras pas de bonnes notes, tu ne pourras pas passer d’examen et tu auras une mauvaise vie. Tu ne vas pas gagner d’argent et tu ne te marieras avec personne, tu vivras seul.

Dans notre vie au quotidien, c’est aussi la même chose. On nous enseigne la voie de la peur.
Les informations nous transmettent de la peur à longueur de journée. On est attiré par la peur. Si on parle de choses qui font peur, on va être beaucoup plus attiré par la peur.

Pour les news ou même les titres dans les journaux, plus un titre est fort et puissant, plus il va avoir de l’audience.
Donc, ce que je veux dire par là, c’est que la peur, on baigne dedans, ce qui fait que la plupart du temps, on la choisit par voie de facilité.  Pourquoi ?

La peur, une zone de confort

peur et zone de confort

On connaît la peur, et comme on connaît ce sentiment de peur, ça devient une zone de confort pour nous et donc on va plus facilement choisir cette voie.

Je vais vous donner un exemple : vous voulez acheter un nouveau smartphone et aujourd’hui, il y a moins 30% et vous vous dites qu’il faut l’acheter maintenant parce que sinon, demain, les soldes vont finir.  C’est lavoie de la peur !

Dans votre couple par exemple, vous pouvez vous dire qu’il faut à tout prix que vous fassiez ce repas-là, sinon, votre chéri va être fâché. C’est la voie de la peur !

Ou encore, rappelez-vous les fois où vous vouliez dire, quelque chose à votre femme ou à votre mari ou partenaire. Vous vous disiez : « Oui, il faut à tout prix que je lui dise  cela parce que là, ça ne va plus. Il faut qu’il entende ça ! ». Et puis, vous êtes prêt à parler. Seulement, dans votre tête, dans votre esprit, dans vos pensées, vous êtes en train d’imaginer des scènes de dispute, de colère, de conflit. Du coup, vous vous retournez et ne dites rien. C’est la voie de la peur !

Dernier exemple, au travail, si vous voulez demander quelque chose à votre patron, une augmentation par exemple et que vous ne lui parlez pas, vous n’osez pas aller l’affronter :  c’est la voie de la peur et vous n’aurez jamais l’augmentation…

La voie de la peur est en nous

Peur en nous

On sait très bien, on le sait intérieurement, lorsque l’on choisit la voie de la peur, on s’éloigne de notre bonheur, donc on s’éloigne de la première ligne. Rappelez-vous, on vit au fil de nos actions, soit pour avoir plus de plaisir, soit pour éviter de souffrir. Cependant, on fait beaucoup plus d’actions pour éviter de souffrir que pour avoir du plaisir. Nous étudions cela en profondeur en séminaire ou lors de l’Académie parce que c’est un long sujet.

Si vous vous amusez à faire l’expérience et à regarder toutes les petites décisions que vous prenez dans votre vie, vous pouvez voir à quel point vous prenez des décisions en suivant la voie de peur.

Et Dieu dans tout ça ? Peur ou amour ?

Dieu poseidon peur et amour

Mais pour la religion, c’est pareil. Par exemple, on a construit des temples pour y mettre Dieu dedans. Super ! Au moins comme ça, on sait où il est 🙂 !

Mais rappelez-vous.

Si on regarde la façon dont se comportait Jésus à l’époque, il était rebelle aux normes. C’était un rebelle aux traditions, un rebelle aux religions.

C’est la première personne, le premier coach qui a dit que Dieu, que la source divine, se trouvait n’importe où et en tout cas en soi, et absolument pas enfermé dans une église, ou  dans une synagogue, ou bien une mosquée ou tout autre temple.

Lorsqu’on  s’approche d’un de ces temples, il y a une forte énergie. Mais tout de suite, on peut voir les gens qui ont une sorte de crainte et de peur.
Ma question : pourquoi avoir peur de Dieu ? Pourquoi ne pas s’exprimer tel que l’on est dans une église ? Pourquoi ne pas s’habiller tel qu’on le désire ?
Dieu est partout, la divinité, la source suprême se trouve partout.

Donc lorsque vous êtes religieux et qu’à un moment donné, vous avez une crainte de la punition, la crainte de ne pas aller au paradis, il serait bon de vous poser la question à savoir dans quelle voie vous vous trouvez.

Votre vie peut devenir un paradis si vous changez vos pensées. Donc, on voit bien que la voie de la peur est présente partout , elle est présente en nous et à 90%, c’est le chemin que nous choisissons puisque c’est un chemin qui est facile.

La voie de l’amour : l’extension de notre zone de confort

pere et bebe amour

Par voie de cause à effet, la voie de l’amour, c’est tout l’opposé de la voie de la peur. Il est clair que l’on a compris que la voie de la peur était une voie de facilité. C’était la voie où l’on  restait dans notre zone de confort.
Donc effectivement, choisir la voie de l’amour, c’est aller en dehors de notre zone de confort.

Si vous avez compris que la voie de la peur, c’est la voie pour rester dans notre zone de confort, vous comprenez maintenant, que la voie de l’amour, c’est mettre un pas dans notre zone d’inconfort.

Mais plus on rentre dans la zone d’inconfort, plus notre zone de confort s’élargit et plus on se sent bien partout et de mieux en mieux. C’est à ce moment précis que vous êtes prêt à faire des choix, des actions qui auront une valeur profonde pour vous. Vous les ferez sans crainte car vous saurez que partout où vous irez, vous serez en relation avec votre âme.
Pour ceux qui sont croyants, vous serez en relation avec la source divine tout le temps.

Bouddha et Jésus les gardiens de la voie de l’amour

Jesus amour

Quoi qu’il arrive, c’est un peu ce qu’ont fait Bouddha, Jésus, peut être Moïse aussi, et aussi tous les grands maîtres de méditation, comme Ajahn Chah ou comme Krishnamurti par exemple. Ce sont des êtres qui ont choisi la voie de l’amour.

Pour ça, ils étaient toujours connectés à la source. En tout cas, à leur source, à la source divine en eux. Et les choix qu’ils faisaient étaient toujours pris en fonction de leurs valeurs les plus élevées comme la contribution, la compassion, le don de soi, l’amour, et ne dépendaient pas des plaisirs soudains ou des instincts . En tout cas leurs choix n’étaient surtout pas pris en fonction de leurs craintes.

Faire le choix de la voie de l’amour

voie de l'amour

Alors, comment repérer lorsque l’on choisit la voie de l’amour ? Il est clair que vous et moi, nous le savons. Nous savons, lorsque nous faisons un choix, si nous sommes dans la voie de l’amour ou la voie de la peur. Mais encore lorsque nous émettons une pensée, une pensée d’amour ou une pensée de peur. Nous le savons au fond de nous.

En général, la première pensée qui vient, c’est la pensée de notre intuition, la partie de nous la plus profonde, reliée à notre âme. C’est cette petite voix qui est connectée en direct avec la source divine.

Mon maître en méditation, m’a dit un jour : « Il faut s’immerger de lumière cosmique, car il n’y a pas de plus haute valeur d’amour que la lumière cosmique ».

Et ce que faisait surement Jésus, Bouddha et les autres, tous les mots qu’ils prononçaient, les paraboles, les citations étaient remplis de lumière cosmique. On voit bien qu’ils étaient empreints d’amour. Et pourquoi étaient-ils empreints d’amour ? Parce qu’ils n’avaient pas peur.

Ils n’avaient pas peur de dire : « Lève-toi et marche ! » Pas peur non plus de venir toucher l’autre et ils savaient qu’ils allaient soigner.

Aucun n’étaient magiciens. Ce n’était pas non plus des surhumains. C’était des êtres qui avaient compris, qui avaient saisi le fait que vivre dans la voie de l’amour en permanence était la seule façon de pouvoir être ce que l’on est et la seule façon de pouvoir aider son prochain. Ils étaient dans la voie de l’amour en permanence.

L’amour, un voyage au-delà des traditions

tibetain amour et tradition

J’ai rencontré des maîtres comme ça aussi en Inde lorsque je suis allé à l’ashram de Shivananda,  et aussi à l’ashram de Satia SAI baba . Puis encore, lorsque je suis allé à Dharamsala rencontrer des moines tibétains.

Ces êtres baignaient dans l’amour, du matin au soir.
Lorsque j’étais en Israël aussi, j’ai rencontré un rabbin qui étudiait la kabbale. De la même façon, quand je l’ai rencontré, il était plongé dans l’amour. Ces mots étaient purs. Ses yeux brillaient.

Et ceci n’a rien de surhumain ! Ils avaient une vie d’êtres humains. Ils avaient une vie professionnelle, ils gagnaient leur vie et avaient aussi une vie mystique, comme tout un chacun devrait avoir, pour aller de plus en plus vers l’éveil de soi et la paix du coeur.

Ces êtres-là, avaient ce point en commun, c’est qu’ils se connectaient toujours à leur valeur la plus haute en termes d’amour, et choisissaient toujours l’amour.

L’impact du choix de la voie de la peur ou de l’amour dans le couple

couple amour

Lorsque l’on crée l’énergie de peur, tout ce qui s’ensuit est une énergie de peur.

Si dans votre couple, par exemple, vous sentez qu’il y a des conflits. Si vous ne pouvez pas dire à votre partenaire ce que vous avez à lui dire,  que vous ne savez pas comment réparer les choses, que vous ne pouvez pas être vous-même, qu’est-ce que vous faites en réalité ?

Vous créez ce qu’on appelle un égrégore de peur dans votre couple, et votre couple sera toujours dans la peur.

Alors que si vous osez être vous, vous pouvez dire non ! Maintenant, c’est fini !  Vous exprimez ce que voussentez au fond de vous, peut-être même le besoin de partir, divorcer…

la symbiose du couple

Quoi que vous fassiez, faites-le dans l’amour, C’est-à-dire en accord avec vos valeurs et votre intuition première. Ainsi, vous allez créer une énergie d’amour et l’autre va la sentir, l’autre va vous entendre. Mais avant toute chose, il va entendre quoi ? L’amour qui est en vous ?  Il va entendre cette force qui est en vous.

Le mantra de la voie de l’amour

mantra amour

Il y a un mantra que j’affectionne, puisque je me le répète sans cesse c’est : « Rien ni personne ne peut atteindre l’intégrité de l’être que je suis. » Parce qu’on ne peut pas être mieux que baigner dans l’énergie de l’amour.

Pour conclure, je vous invite à revenir à vos pensées, à vos émotions, votre corps. Si vous êtes dans la voie de l’amour, ou si vous êtes dans la voie de la peur, vous allez le ressentir.

Revenez à votre intuition. C’est cette petite voix, la toute première, celle qui est en silence, qui vous dit oui ou qui vous dit non et suivez-là. Ayez confiance dans cette voix.
Plus vous allez collaborer avec cette voix, plus vous allez être dans la voie de l’amour et plus vous allez voir que l’amour va s’étendre, s’étendre et s’étendre encore autour de vous.

 Quitter la voie de la peur et rayonner la voie de l’amour

femme soleil

Lorsque vous vivez dans la voie de l’amour, vous allez rencontrer des personnes qui vous aiment. Vous allez être en relation avec des gens que vous aimez, à qui vous allez pouvoir apporter votre soutien, apporter votre amour.

Les personnes qui vivent dans la voie de la peur vont vous fuir. Elles vont même vous fermer les portes, couper court avec vous. Parce que vous allez rayonner cette lumière d’amour qu’elles ne pourront tout simplement pas réceptionner, parce qu’elles vivent dans la peur.

Rejetez aussi les informations qui font peur. Fermez les réseaux sociaux lorsque vous lisez des choses catastrophiques ou en tout cas, qui ne sont pas en relation avec ce que vous désirez maintenant.

Rejetez les vampires d’ambition et puis emmagasinez, comme dit mon maître de méditation, de la lumière cosmique, autant que vous pouvez, en fermant les yeux, en respirant le Prana dans l’air, en respirant l’amour à pleins poumons et embrassez les gens que vous aimez.

Prenez votre chéri(e) dans les bras tous les jours avant d’aller au travail. Faites vos actions avec amour, faites votre travail avec amour, trouvez quelque chose à aimer dans votre travail, avec vos collègues.

Et surtout, choisissez toujours la voie de l’amour !

Mika Denissot

Prêt à prendre une initiative et rejoindre notre communauté ? Inscrivez-vous pour recevoir plus d’articles et d’infos de Soul in a Mind sur la croissance individuelle, et passez à un niveau supérieur de vous-même.



Reconnectez-vous avec vous-même Yoga a metz

Inscrivez-vous au programme de méditation mensuelle GRATUIT avec Mika et reconnectez-vous avec vous-même et ceux qui vous entourent.

Méditationn MensuelleGratuite

Atteindre la maitrise de soi
self Mastery Academie
Restez dans la boucle des Soulminders

 

Facebook Twitter Instagram Pinterest Linkedin   Youtube