Aujourd’hui permettez-vous une petite réflexion sur la vie, par rapport à vous-même. Et non plus par rapport aux attentes des autres, aux obligations familiales, aux exigences socio-professionnelles. Se concentrer sur l’important—et non plus l’opportun—en commençant par se poser les bonnes questions. Déclenchent-elles en vous des réponses voisines voire redondantes ? Servez-vous en pour aiguiller votre concentration et votre énergie !

1) Comment mieux se connaître ?

Pour mener une vie comblée, il est indispensable de savoir qui l’on est. Si vous ignorez ce qui vous anime, comment vous satisfaire, ne serait qu’à la petite échelle du quotidien ? Je propose mieux que de prendre la vie au jour le jour en vous contentant de réagir uniquement à ce que les autres vous apportent : tout d’abord, je vous invite à vous “pauser”. Oui vous m’avez bien lu. Tout de suite, faites une pause. Posez-vous, quoi. C’est fait ? Maintenant, posez-vous ces questions :

– Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi ?
– Qu’est-ce qui est vraiment important dans ma vie ?

Juste pour cette fois, en sortant du lit ou en allant vous coucher, ne vous demandez pas ce que vous devez faire aujourd’hui ou demain. Mais plutôt Qu’est-ce qui est vraiment important pour l’être que je suis aujourd’hui, que demain je serais heureux d’être ? Ainsi, au lieu de sauter sur n’importe quelle occasion et toute sorte de hasards tels des petits singes de branche en branche, recentrez-vous. En dissolvant le mental qui vous met toujours la pression, votre coeur se reconnecte à votre intention primaire. Votre boussole intérieure.

2) Comment vivre en fonction de ses valeurs ?

À force de parcourir en tous sens les sentiers battus par vos proches et moins proches, vous avez perdu VOTRE chemin. Et lorsqu’il vous arrive de regarder le monde qui vous entoure—cad. où vous en êtes arrivé aujourd’hui—vous constatez qu’il n’est pas celui que vous désirer. Cela ne peut signifier qu’une seule chose : vous n’avez pas été en accord avec vos valeurs. Si ça se trouve, pire qu’avoir juste perdu votre chemin, vous auriez aussi perdu votre boussole ? Dommage car ces valeurs qui sont les vôtres font office de points cardinaux …

Sur les chemins étriqués et sinueux de la Vie, c’est tellement courant qu’une personne soient amenée à perdre ses valeurs. Un jour, une fois, puis deux, puis trois, elle a pris des décisions, entrepris des actions qui n’étaient pas en accord avec qui elle était vraiment, en renonçant à ses valeurs fondamentales, profondes, essentielles. Est-ce votre cas du moment ? Si oui, un peu de lâcher prise, voire des sacrifices, s’imposent. Seulement si vous voulez les retrouver pour vous reconduire sur votre voie. Oui, la vôtre et non celle vers où l’on vous a poussé.

Parmi mes amis ou les gens que je rencontre durant mes séminaires et académies, nombreux sont ceux qui ont envie de faire plein de choses mais qui au final ne font rien. Ou plutôt : aucune chose qui ait vraiment du sens pour eux ! N’est-ce pas de cette manière que l’on perd son temps de vie ? Cela se manifeste chez les personnes n’ayant jamais vraiment défini ce qui était le plus important dans leur existence et qui confondent encore les valeurs des autres avec les leurs.

3) Comment choisir ses sacrifices ?

Pour les participants qui cheminent dans la voie de Self-Mastery—La Maîtrise De Soi—vous découvrez d’abord votre vraie nature, pour ensuite découvrir les valeurs qui sont les vôtres, UNIQUEMENT les vôtres. Et à partir de ce point de repère, vous en dégagez les sacrifices qui s’imposent. Il est fréquent de s’accrocher à des attitudes, des habitudes, des personnes, des situations voire des objets, par amour purement égotique et peu profond. Parce que c’est pas compliqué, parce que c’est très accessible, parce que quelque part ça m’arrange aussi … Bref, dès lors que nous nous laissons happer par cette facilité, désastreusement nous oublions qui nous sommes. Abandonner, renoncer à ces choses auxquelles vous vous étiez attachés, est certes difficile, mais abandonner et renoncer à votre être véritable vous rendra la vie encore plus dure (si ce n’est pas déjà le cas) !

OK, la vie est difficile. Mais rendez-vous compte combien l’inhumanité des humains envers leurs congénères est pire encore. Alors, autant cultiver l’auto-compassion et diriger vos efforts sur ce qui vous tient à coeur à vous ! De mon point de vue, la différence entre ceux qui réussissent et ceux qui ne réussissent pas, c’est surtout le sacrifice. Demandez-vous : Quel sacrifice êtes-vous prêt à faire aujourd’hui pour devenir l’être que vous voulez ? Non pas d’un point de vue égotique, mais purement spirituel. En donnant de l’importance à ce qui nourrit votre esprit et non plus votre ego, vous devenez vivant à vous-même. Ne vous éternisez pas (ne vous laissez pas pourrir) dans des situations opportunes qui vous ont convenues juste un temps donné. Le saviez-vous ? Les sacrifices font peur, pourtant, en faire vous ressuscite …

 

Prêt à prendre une initiative et rejoindre notre communauté ? Inscrivez-vous pour recevoir plus d’articles et d’infos de Soul in a Mind sur la croissance individuelle, et passez à un niveau supérieur de vous-même.



La symbiose du couple :

Inscrivez-vous au programme de méditation mensuelle GRATUIT avec Mika et reconnectez-vous avec vous-même et ceux qui vous entourent.

Méditationn MensuelleGratuite

Restez dans la boucle des Soulminders

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedin  Youtube

 

Citations en relation à l’article